Botswana

Préparez votre voyage Informations pratiques

Quand y aller

La saison sèche, d’avril à octobre, est celle qui convient le mieux aux safaris: les températures ne sont pas trop élevées, les nuits sont fraîches, les animaux attirés par les points d’eau. On peut généraliser en disant qu’un séjour est possible de début mars jusqu’à la première quinzaine de novembre. Entre décembre et fin février, les pluies peuvent rendre aléatoire l’accès à certains lodges et camps et plusieurs réserves sont fermées. C’est le nord du pays (entre autres l’Okavango) qui reçoit la part du lion des pluies, le Kalahari devant bien entendu se contenter de la part du pauvre… Les nuits peuvent être très froides dans les régions désertiques.

Santé

vaccins obligatoires: aucun; vaccins conseillés: tétanos et hépatites (A et B); malaria: oui

Hébergements

Nos safaris sur mesure se déroulent au cœur de réserves privées et proposent des hébergements de petite taille et de très grande qualité. Vous bénéficierez donc d'un service très personnalisé. Vous aurez le choix entre de charmants lodges parfaitement intégrés dans l’environnement naturel et des camps de toile, dont les tentes spacieuses sont de véritables chambres de luxe avec sanitaires privés. Préférez les camps de terre et d’eau! Ils vous permettent de profiter pleinement de la grande variété des activités que propose le Botswana (à pied, en pirogue "mokoro", en bateau et en 4x4). Vous associerez ainsi safaris terrestres et safaris nautiques. Attention, pour des raisons de sécurité, certains lodges n’acceptent pas les enfants (nous consulter). Nos coups de cœur : Joa Camp, Xigera Camp, Kwara Camp, Kwando Lagoon et Kwando Lebala Camp, Mombo et little Mombo Camp. Retrouvez toute notre sélection dans la fiche technique.

Déplacement

La majorité des trajets et des transferts entre les camps et les lodges s’effectue à bord d’avions petit porteurs...privés. Attention, le poids des bagages est strictement limité à 15 kg par personne. Quelques trajets s’effectuent en véhicules 4x4.

Accompagnement

Vous serez accompagnés pendant les sorties d’observation de la faune par des « rangers » (guides) travaillant exclusivement pour l’hébergement dans lequel vous séjournez. La connaissance de « leur » réserve est irréprochable. La plupart de ces guides est toutefois anglophone (sur demande, il est possible de se faire accompagner durant l’entièreté du voyage par un guide francophone, mais ce service très particulier a bien entendu des répercussions certaines sur le budget déjà élevé).