Canada Arctique

Préparez votre voyage Informations pratiques

Quand y aller

Les croisières Arctique ont lieu durant l'été boréal (de juin à septembre). L'ensoleillement peut être important (le soleil ne passe sous l'horizon que quelques heures par jour), mais les températures demeurent assez fraîches. Généralement les passages de mauvais temps sont de relativement courte durée. C'est également la meilleure période pour une découverte terrestre de la terre de Baffin pour une immersion sur la banquise, en terre inuite. L'hiver apportera l'expérience inattendue de rouler en 4x4 sur la mer de Beaufort dans le nord du Yukon.

Santé

vaccins obligatoires: aucun; vaccins conseillés: tétanos et hépatite (A + B); malaria: non

Hébergements

L'hébergement du grand nord canadien est assez rustique et se résume à quelques hôtels simples mais fonctionnels. Quelques exceptions cependant avec des lodges tout en bois rond dans le sud du Yukon ou au bord de la baie d'Hudson et des lodges d'expédition arctique. Pour ceux qui préfèrent ne pas sacrifier au confort, un autre mode d'exploration est le bateau de croisière qui permet de partir en expédition avec un bon niveau de service.

Déplacement

Pour se rendre dans les lodges arctiques, le seul moyen est le petit avion. Un train part de Winnipeg vers Churchill et propose une alternative pour se rendre dans la baie d'Hudson. Au Yukon, si le sud se prête bien au déplacement en voiture de location avec un réseau routier de qualité, la Dempster Highway qui mène à l’océan arctique est interdite par les loueurs de voiture est imposera donc un chauffeur.

Accompagnement

Vu le côté extrêmement sauvage du grand nord, le seul moyen de le découvrir est en croisière, en petit groupe d'expédition ou au départ d'un lodge qui proposent un grand nombre d'activités encadrées par des guides naturalistes. Il est possible de monter sa propre expédition privée mais le budget s’envolera très vite vers des sommets. La seule région accessible au self drive est la région sud du Yukon.