Cambodge SUR LES EAUX DU LAC TONLÉ SAP

Le bateau a quitté la rive. Dans son sillage, les eaux se troublent. Ici ou là des maisons sur pilotis accompagnent la découverte et des enfants saluent d’un signe de main. Droit devant, le lac Tonlé Sap s’ouvre sur un horizon uniformément plat. De temps en temps, une barque avance sans bruit, frôlant à peine la surface de l’eau, se dirigeant vers un bataillon de maisons flottantes construites de bric et de broc. Habitations, commerces, une vie s’est installée ici, sur les flots d’un lac puissant, régulateur du Mékong et qui à la saison des pluies se répand dans les terres puis se retire à la saison sèche. Des pêcheurs sont à l’aguet, prêts à attraper dans leurs grandes nasses des poissons noirs ou blancs. Doucement, l’embarcation poursuit sa route. Direction Battambang sur la rivière Sangker. D’un lacet à l’autre, le paysage offre des tableaux de terres immergées, plantées de bananiers et grouillant de vie. On est loin de tout, apaisé par le rythme lent du bateau et réchauffé par le sourire des personnes croisées sur le chemin.

Une pépite découverte, testée et approuvée par :

Grande passionnée du continent asiatique, Typhaine est spécialiste de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est. C'est aussi une fine connaisseuse de l'Indonésie, fabuleux archipel qu'elle connait parfaitement pour y avoir vécu pendant trois ans. Pendant ses voyages, elle aime se laisser guider par l'objectif de son appareil photo, cherchant à capturer ces instants de vie si précieux qui font le sel des voyages.