Cambodge Lune de miel khmère

Votre voyage En substance...

Un itinéraire parfait pour une découverte du Cambodge à deux, entre immersion dans un village flottant, au plus près du quotidien des Cambodgiens, et farniente sur une île paradisiaque au Vietnam.

  • Pays : Cambodge
  • Durée : 18 jours
  • Prix : A partir de 5 200 € par personne
  • EUROPE - VOL INTERNATIONAL - ARRIVÉE À PHNOM PENH
    Jour 1 Jour 3

    Jour 1: Vous embarquez pour votre vol international à destination du Cambodge. Jour 2: Nous vous accueillons à l’aéroport Pochentong de Phnom Penh et vous transférons à votre hôtel. Vous profitez de votre temps libre pour vous reposer avant que votre guide ne vienne vous chercher à l'hôtel pour une première découverte de Phnom Penh. La ville de Phnom Penh, bourgade commerçante devenue cité royale au Xve siècle puis capitale au XIXe siècle, s’est développée autour du confluent des quatre bras du Mékong. Son centre historique s’étend sur la rive ouest du grand fleuve, de la colline du Vat Phnom, lieu de la fondation légendaire de la cité, au monument de l’indépendance. Entre les deux sites, la Poste, le siège de l’UNESCO et d'autres bâtisses à l’architecture coloniale rappellent 90 ans de présence française. Tous les bâtiments en bois du Palais Royal ont depuis disparu, mais l’actuelle résidence du roi Sihamoni a gardé des jardins soignés et une salle du trône grandiose et richement ornée. La Pagode d’Argent située à proximité abrite quant à elle, des bouddhas d’or et de diamants. La galerie extérieure du sanctuaire présente des peintures remarquables et d’illustres scènes de l’épopée du Ramayana qui renvoient aux sources de ce monde indianisé, creuset de la civilisation khmère. Jour 3: Votre deuxième journée est consacrée à la visite de la capitale cambodgienne. Un tiers du peuple cambodgien a disparu pendant les 20 années de guerre qui ont suivi la destitution du roi Sihanouk en 1970. L’arrivée au pouvoir des khmers rouges introduit l’un des chapitres les plus sanglants de l’histoire de l’Humanité. La visite du Musée de Tuol Sleng rend compte de l’horreur de l’auto-génocide initié par le régime de Pol Pot qui asservit les Cambodgiens à des travaux épuisants et tenta de réduire la culture khmère à néant pendant près de quatre ans… Dans cette ville en permanente reconstruction, la population s’accroit rapidement à l’ombre du commerce familial. Les supermarchés fleurissent autour du Marché Central dont on observe avec curiosité l’architecture art-déco et la foule empressée. Une promenade en bateau au confluent des quatre bras du Mékong conclut votre journée.

    Jour 1 à 3 EUROPE - VOL INTERNATIONAL - ARRIVÉE À PHNOM PENH

    Jour 1: Vous embarquez pour votre vol international à destination du Cambodge. Jour 2: Nous vous accueillons à l’aéroport Pochentong de Phnom Penh et vous transférons à votre hôtel. Vous profitez de votre temps libre pour vous reposer avant que votre guide ne vienne vous chercher à l'hôtel pour une première découverte de Phnom Penh. La ville de Phnom Penh, bourgade commerçante devenue cité royale au Xve siècle puis capitale au XIXe siècle, s’est développée autour du confluent des quatre bras du Mékong. Son centre historique s’étend sur la rive ouest du grand fleuve, de la colline du Vat Phnom, lieu de la fondation légendaire de la cité, au monument de l’indépendance. Entre les deux sites, la Poste, le siège de l’UNESCO et d'autres bâtisses à l’architecture coloniale rappellent 90 ans de présence française. Tous les bâtiments en bois du Palais Royal ont depuis disparu, mais l’actuelle résidence du roi Sihamoni a gardé des jardins soignés et une salle du trône grandiose et richement ornée. La Pagode d’Argent située à proximité abrite quant à elle, des bouddhas d’or et de diamants. La galerie extérieure du sanctuaire présente des peintures remarquables et d’illustres scènes de l’épopée du Ramayana qui renvoient aux sources de ce monde indianisé, creuset de la civilisation khmère. Jour 3: Votre deuxième journée est consacrée à la visite de la capitale cambodgienne. Un tiers du peuple cambodgien a disparu pendant les 20 années de guerre qui ont suivi la destitution du roi Sihanouk en 1970. L’arrivée au pouvoir des khmers rouges introduit l’un des chapitres les plus sanglants de l’histoire de l’Humanité. La visite du Musée de Tuol Sleng rend compte de l’horreur de l’auto-génocide initié par le régime de Pol Pot qui asservit les Cambodgiens à des travaux épuisants et tenta de réduire la culture khmère à néant pendant près de quatre ans… Dans cette ville en permanente reconstruction, la population s’accroit rapidement à l’ombre du commerce familial. Les supermarchés fleurissent autour du Marché Central dont on observe avec curiosité l’architecture art-déco et la foule empressée. Une promenade en bateau au confluent des quatre bras du Mékong conclut votre journée.

  • PHNOM PENH - KOMPONG LENG - KOMPONG CHHNANG
    Jour 4

    Le matin, vous quittez Phnom Penh en prenant la route qui suit le tracé du Tonlé Sap jusqu’à Kompong Chhnang et traverse le secteur des anciennes capitales du Cambodge avant Phnom Penh, Oudong et Lovek, totalement détruites. En amont, l’ancienne pagode de Kampong Tralach, isolée en bordure du fleuve, semble vouée à l’abandon. On distingue encore sur ses peintures remarquables, dans les tableaux des différentes vies du Bouddha, des scènes typiques de la vie traditionnelle cambodgienne. Votre parcours révèle sa profonde ruralité, l’immensité des terres cultivées, l’habitat paysan, le mode de vie des premières communautés agraires du pays khmer... Après un déjeuner dans un restaurant local, vous empruntez un petit bateau de pêche qui fait la navette entre Kompong Chhnang et la presqu’île méconnue de Kompong Leng. La légende raconte que sa montagne enchantée découragea les éléphants des chantiers royaux qui auraient renoncé à la gravir, décevant ainsi les ambitions des bâtisseurs. Une piste empruntée par les charrettes et les troupeaux de buffles traverse des villages typiques jusqu’au site de Prasat Proh « tour-sanctuaire des garçons » et de Prasat Srei « tour-sanctuaire des filles », plus finement sculptée. La rencontre des villageois et le récit des anciens donnent une saveur particulière à la découverte de cette « île mystérieuse ».

    Jour 4 PHNOM PENH - KOMPONG LENG - KOMPONG CHHNANG

    Le matin, vous quittez Phnom Penh en prenant la route qui suit le tracé du Tonlé Sap jusqu’à Kompong Chhnang et traverse le secteur des anciennes capitales du Cambodge avant Phnom Penh, Oudong et Lovek, totalement détruites. En amont, l’ancienne pagode de Kampong Tralach, isolée en bordure du fleuve, semble vouée à l’abandon. On distingue encore sur ses peintures remarquables, dans les tableaux des différentes vies du Bouddha, des scènes typiques de la vie traditionnelle cambodgienne. Votre parcours révèle sa profonde ruralité, l’immensité des terres cultivées, l’habitat paysan, le mode de vie des premières communautés agraires du pays khmer... Après un déjeuner dans un restaurant local, vous empruntez un petit bateau de pêche qui fait la navette entre Kompong Chhnang et la presqu’île méconnue de Kompong Leng. La légende raconte que sa montagne enchantée découragea les éléphants des chantiers royaux qui auraient renoncé à la gravir, décevant ainsi les ambitions des bâtisseurs. Une piste empruntée par les charrettes et les troupeaux de buffles traverse des villages typiques jusqu’au site de Prasat Proh « tour-sanctuaire des garçons » et de Prasat Srei « tour-sanctuaire des filles », plus finement sculptée. La rencontre des villageois et le récit des anciens donnent une saveur particulière à la découverte de cette « île mystérieuse ».

  • Belles rencontres au Cambodge

    KOMPONG CHHNANG - BATTAMBANG
    Jour 5 Jour 6

    Jour 5: Le matin, découverte de Kompong Chhnang, un petit Cambodge. Côté lac, le port de pêche est animé par le transit fluvial et la ronde des bateaux qui ramènent du Tonlé Sap des poissons variés. Côté terre, les rizières ponctuées de palmiers à sucre géants accueillent l’artisanat qui a donné son nom au « port des poteries » autrefois. Un savoir-faire bien présent comme le montrent, dans leurs différents ateliers, les potiers qui façonnent et cuisent l’argile selon des techniques ancestrales. Vous faites route ensuite le long de la rive sud-ouest du Tonlé Sap et traversez la petite ville de Pursat, située au pays des tailleurs de marbre. Après le déjeuner, vous prenez la piste qui au sud de Battambang serpente dans les rizières. Celles-ci s’étendent à perte de vue ! Vous traversez un hameau animé par un centre de formation à l’artisanat du bois dans lequel les enfants sculptent avec passion les formes d’un bestiaire imaginaire. Les villageois empruntent sur de petits trains de bambous une voie ferrée désaffectée jusqu’aux faubourgs de Battambang. La traversée de la campagne offre des paysages magnifiques et la croisée des trains promet des rencontres pittoresques. Jour 6: Départ pour Battambang. La rivière Sangker qui traverse Battambang rassemble sur ses berges les bâtisses érigées sous le protectorat français au début du Xxe siècle. Le cours d’eau est jalonné d'ateliers artisanaux. Dans une rue adjacente, des monticules d’oranges vertes ponctuent les étals du marché chargés de fruits colorés. Quelques pas plus loin, une maison coloniale vous ouvre ses portes. Par ailleurs, les pagodes de la ville offrent aux enfants de la ville ainsi qu’à ses novices, vêtus de la robe safran, tout un enseignement. Au-delà des bâtiments coloniaux de la bonzerie, la salle de prière présente de nouveaux registres de la vie du Bouddha tandis qu’un petit musée offre à voir quelques fragments de monuments anciens aujourd'hui détruits. Après le déjeuner, une promenade dans les rizières, les vergers et les plantations de la région vous offre un aperçu saisissant de la plaine de Battambang. En fin de journée, rencontre avec l'association Phare qui initie les enfants aux activités artistiques.

    Jour 5 à 6 KOMPONG CHHNANG - BATTAMBANG

    Jour 5: Le matin, découverte de Kompong Chhnang, un petit Cambodge. Côté lac, le port de pêche est animé par le transit fluvial et la ronde des bateaux qui ramènent du Tonlé Sap des poissons variés. Côté terre, les rizières ponctuées de palmiers à sucre géants accueillent l’artisanat qui a donné son nom au « port des poteries » autrefois. Un savoir-faire bien présent comme le montrent, dans leurs différents ateliers, les potiers qui façonnent et cuisent l’argile selon des techniques ancestrales. Vous faites route ensuite le long de la rive sud-ouest du Tonlé Sap et traversez la petite ville de Pursat, située au pays des tailleurs de marbre. Après le déjeuner, vous prenez la piste qui au sud de Battambang serpente dans les rizières. Celles-ci s’étendent à perte de vue ! Vous traversez un hameau animé par un centre de formation à l’artisanat du bois dans lequel les enfants sculptent avec passion les formes d’un bestiaire imaginaire. Les villageois empruntent sur de petits trains de bambous une voie ferrée désaffectée jusqu’aux faubourgs de Battambang. La traversée de la campagne offre des paysages magnifiques et la croisée des trains promet des rencontres pittoresques. Jour 6: Départ pour Battambang. La rivière Sangker qui traverse Battambang rassemble sur ses berges les bâtisses érigées sous le protectorat français au début du Xxe siècle. Le cours d’eau est jalonné d'ateliers artisanaux. Dans une rue adjacente, des monticules d’oranges vertes ponctuent les étals du marché chargés de fruits colorés. Quelques pas plus loin, une maison coloniale vous ouvre ses portes. Par ailleurs, les pagodes de la ville offrent aux enfants de la ville ainsi qu’à ses novices, vêtus de la robe safran, tout un enseignement. Au-delà des bâtiments coloniaux de la bonzerie, la salle de prière présente de nouveaux registres de la vie du Bouddha tandis qu’un petit musée offre à voir quelques fragments de monuments anciens aujourd'hui détruits. Après le déjeuner, une promenade dans les rizières, les vergers et les plantations de la région vous offre un aperçu saisissant de la plaine de Battambang. En fin de journée, rencontre avec l'association Phare qui initie les enfants aux activités artistiques.

    Belles rencontres au Cambodge
  • Prek Toal

    BATTAMBANG - PREK TOAL
    Jour 7

    Le matin, vous desendez la rivière Sangker en bateau privatisé jusqu’au village flottant de Prek Toal. Cette aventure en lacets sur le cours d’eau qui ne cesse de serpenter offre le spectacle constamment renouvelé de ses berges souvent immergées, occupées par une végétation dense ou plantées de bananiers, en tous cas toujours animées par la vie quotidienne des habitants. Les riverains, mi-pêcheurs, mi-paysans, sortis de leurs maisons sur pilotis, lancent avec adresse leurs filets qui forment à la surface de l’eau un cercle parfait. D’autres les tendent en épi, obligeant les bateaux à zigzaguer, sifflotant sagement sur leur hamac tandis que les femmes lavent le linge. Ce cabotage se termine lentement à l’embouchure de la rivière Sangker, dans les rues d’eau du village de Prek Toal dont l’habitat flottant reste à proximité du littoral propice aux cultures vivrières et à l’élevage des crocodiles. Dans la maison de la coopérative Saray, vingt-cinq femmes du village transforment l’envahissante jacinthe d’eau qui tapisse les ruelles et les chenaux de la réserve. Nattes, paniers, mobilier sont ainsi tressés avec talent. Cette contribution au développement économique du site ainsi qu’à la réduction de son problème écologique majeur est un modèle de développement durable. Vous dînez dans une maison flottante.

    Jour 7 BATTAMBANG - PREK TOAL

    Le matin, vous desendez la rivière Sangker en bateau privatisé jusqu’au village flottant de Prek Toal. Cette aventure en lacets sur le cours d’eau qui ne cesse de serpenter offre le spectacle constamment renouvelé de ses berges souvent immergées, occupées par une végétation dense ou plantées de bananiers, en tous cas toujours animées par la vie quotidienne des habitants. Les riverains, mi-pêcheurs, mi-paysans, sortis de leurs maisons sur pilotis, lancent avec adresse leurs filets qui forment à la surface de l’eau un cercle parfait. D’autres les tendent en épi, obligeant les bateaux à zigzaguer, sifflotant sagement sur leur hamac tandis que les femmes lavent le linge. Ce cabotage se termine lentement à l’embouchure de la rivière Sangker, dans les rues d’eau du village de Prek Toal dont l’habitat flottant reste à proximité du littoral propice aux cultures vivrières et à l’élevage des crocodiles. Dans la maison de la coopérative Saray, vingt-cinq femmes du village transforment l’envahissante jacinthe d’eau qui tapisse les ruelles et les chenaux de la réserve. Nattes, paniers, mobilier sont ainsi tressés avec talent. Cette contribution au développement économique du site ainsi qu’à la réduction de son problème écologique majeur est un modèle de développement durable. Vous dînez dans une maison flottante.

    Prek Toal

    MAISON FLOTTANTE

    Maisons lacustres traditionnelles habitées par des familles de pêcheurs, situées sur les rives du lac Tonlé Sap, soit à proximité du village flottant et de la réserve ornithologique de Prek Toal, soit dans le village sur pilotis de Kompong Pluk. La pièce principale et la salle d'eau attenante, réservées aux voyageurs de passage, sont aménagées pour garantir une nuit confortable, dans un contexte rustique et authentique. La cuisine, à base de spécialités du lac, est remarquable. L'accueil, le service et le contact des cambodgiens font de ces moments partagés une vraie découverte et une expérience à privilégier.

  • Sur le Tonlé Sap

    PREK TOAL - LAC TONLE SAP - SIEM REAP
    Jour 8 Jour 12

    Jour 8: Réveil au cœur du village. Vous faites une dernière balade en barque dans le village qui s'éveille. Puis vous reprenez la descente de la rivière, qui s'ouvre sur le Tonle Sap, lac immense couvrant jusqu'à 1/3 de la surface du pays en saison des pluies. De gigantesques nasses emprisonnent les poissons et les pêcheurs ramassent avec effort des filets lourdement chargés qu’ils déversent sur les pontons des villages flottants sur lesquels les familles trient la précieuse cargaison. La découverte de ce milieu naturel exceptionnel s’achève au débarcadère de la ville de Siem Reap, au pied du Phnom Krom, promontoire avancé du site d’Angkor situé à quelques encablures. Après-midi libre, puis dîner « à la maison » chez Marc, notre correspondant. Angkor capitale du royaume khmer entre Ixe siècle et Xve siècle, comprend plusieurs cités et d’innombrables monuments ordonnés selon les préceptes politiques et religieux indiens adoptés par les élites locales au début de notre ère. Jour 9: Départ pour le village lacustre de Kompong Phluk, dont les maisons, baties sur des pilotis hauts parfois de plus de 10m, émergent à peine de l'eau en saison des pluies. A bord d'une barque, vous naviguez au milieu de ce décor du bout du monde et découvrez le mode de vie très spécifique de ces habitants dont le quotidien est intimement lié à celui du Grand Lac. Vous déjeunez sur place dans une famille de pêcheurs. Sur le chemin du retour vers Siem Reap, vous visitez des temples du groupe Roluos en route. Définis comme "pré-angkoriens", ils ont été construits entre les années 877 et 889. Situés a 13 km de Siem Reap, ce sont les premiers temples "en dur" construits par les Khmers. Ils représentent ainsi les débuts de l'art classique du Cambodge. Les temples précédents étaient en effet tous construits essentiellement en bois et différents matériaux légers, et résistaient peu au temps qui passe. Jour 10: La matinée est consacrée à une première découverte du site d'Angkor à vélo. Vous visitez les temples du Mébon Orienal et de Banteay Samre. En découvrant le Baray Oriental, vous comprendrez mieux le fonctionnement des retenues d'eau mises au point par les architectes d'Angkor pour irriguer les terres et approvisionner les hommes et les bêtes en eau. A l’est du site, une route pittoresque mène au Phnom Kulen (en voiture) dont les rivières apportaient leurs bienfaits dans la cité. Vous visitez le temple de Banteay Srei, la « citadelle des femmes », renommé pour l’extrême finesse de ses sculptures taillées dans une pierre de grès rose. Lors d'une promenade à pied ou à vélo dans le petit village de Tbeng, vous découvez certaines traditions rurales cambodgiennes comme la fabrique des nouilles locales ou de l'alcool de riz. Retour à Siem Reap en fin de journée. Jour 11: Route vers le temple de Beng Mealea (XIe-XIIe siècles), demeure des tigres, les « Deux frères » de Jean-Jacques Annaud, gigantesque chaos envahi par la forêt tropicale. Des allées suspendues mènent les visiteurs au coeur de ce merveilleux monument dont les édifices largement ouverts et les toitures tombées à terre révèlent les techniques employées par les bâtisseurs. Après déjeuner, vous partez à la découverte du plus célèbre temple khmer, Angkor Vat, également le plus grand et le plus fréquenté. Vous entrez dans le monument par une porte dérobée après avoir longé ses douves immenses et leurs berges occupées par la forêt. Un parcours bien étudié vous permet d’apprécier dans une certaine tranquillité ce chef-d’oeuvre qui révèle l’architecture khmère à son apogée (début XIIe siècle). Le sourire de milliers de danseuses célestes accompagne le visiteur au sommet où réside aujourd’hui Bouddha veillé par les bonzes des pagodes alentour tandis que des lieux plus modestes abritent d’autres divinités que la population a ses raisons d’honorer. Sa visite requiert une demi-journée. Nuit à l’hôtel. Jour 12: Vous découvrez le temple de Ta Prohm au petit matin, sans la foule habituelle. Ce temple emblématique est envahi par de grands arbres, les célèbres fromagers dont les racines tentaculaires semblent couler sur les toitures des sanctuaires. Dans la pénombre des galeries où retentit le cri des chauves-souris, dans la fraîcheur des demeures privées des 260 divinités qui les occupaient, on comprend la fascination que pouvait exercer ce patrimoine sur les explorateurs du siècle dernier. Traverser la forêt d’Angkor Thom à pied sur des chemins secrets offre des sensations nouvelles. Autour de la Place Royale de la « Grande Cité » s’étend le plus grand quartier monumental d’Angkor dont on saisit l’ampleur au sommet de la pyramide du Baphuon et sur les Terrasses Royales ornées de défilés d’éléphants et de myriades de divinités. Le plus mystérieux de tous ces monuments est le Bayon muni de cinquante tours à visages, une forêt de pierre ornée de scènes de la vie quotidienne que nous renvoie aujourd’hui la société cambodgienne. Nuit à l’hôtel

    Jour 8 à 12 PREK TOAL - LAC TONLE SAP - SIEM REAP

    Jour 8: Réveil au cœur du village. Vous faites une dernière balade en barque dans le village qui s'éveille. Puis vous reprenez la descente de la rivière, qui s'ouvre sur le Tonle Sap, lac immense couvrant jusqu'à 1/3 de la surface du pays en saison des pluies. De gigantesques nasses emprisonnent les poissons et les pêcheurs ramassent avec effort des filets lourdement chargés qu’ils déversent sur les pontons des villages flottants sur lesquels les familles trient la précieuse cargaison. La découverte de ce milieu naturel exceptionnel s’achève au débarcadère de la ville de Siem Reap, au pied du Phnom Krom, promontoire avancé du site d’Angkor situé à quelques encablures. Après-midi libre, puis dîner « à la maison » chez Marc, notre correspondant. Angkor capitale du royaume khmer entre Ixe siècle et Xve siècle, comprend plusieurs cités et d’innombrables monuments ordonnés selon les préceptes politiques et religieux indiens adoptés par les élites locales au début de notre ère. Jour 9: Départ pour le village lacustre de Kompong Phluk, dont les maisons, baties sur des pilotis hauts parfois de plus de 10m, émergent à peine de l'eau en saison des pluies. A bord d'une barque, vous naviguez au milieu de ce décor du bout du monde et découvrez le mode de vie très spécifique de ces habitants dont le quotidien est intimement lié à celui du Grand Lac. Vous déjeunez sur place dans une famille de pêcheurs. Sur le chemin du retour vers Siem Reap, vous visitez des temples du groupe Roluos en route. Définis comme "pré-angkoriens", ils ont été construits entre les années 877 et 889. Situés a 13 km de Siem Reap, ce sont les premiers temples "en dur" construits par les Khmers. Ils représentent ainsi les débuts de l'art classique du Cambodge. Les temples précédents étaient en effet tous construits essentiellement en bois et différents matériaux légers, et résistaient peu au temps qui passe. Jour 10: La matinée est consacrée à une première découverte du site d'Angkor à vélo. Vous visitez les temples du Mébon Orienal et de Banteay Samre. En découvrant le Baray Oriental, vous comprendrez mieux le fonctionnement des retenues d'eau mises au point par les architectes d'Angkor pour irriguer les terres et approvisionner les hommes et les bêtes en eau. A l’est du site, une route pittoresque mène au Phnom Kulen (en voiture) dont les rivières apportaient leurs bienfaits dans la cité. Vous visitez le temple de Banteay Srei, la « citadelle des femmes », renommé pour l’extrême finesse de ses sculptures taillées dans une pierre de grès rose. Lors d'une promenade à pied ou à vélo dans le petit village de Tbeng, vous découvez certaines traditions rurales cambodgiennes comme la fabrique des nouilles locales ou de l'alcool de riz. Retour à Siem Reap en fin de journée. Jour 11: Route vers le temple de Beng Mealea (XIe-XIIe siècles), demeure des tigres, les « Deux frères » de Jean-Jacques Annaud, gigantesque chaos envahi par la forêt tropicale. Des allées suspendues mènent les visiteurs au coeur de ce merveilleux monument dont les édifices largement ouverts et les toitures tombées à terre révèlent les techniques employées par les bâtisseurs. Après déjeuner, vous partez à la découverte du plus célèbre temple khmer, Angkor Vat, également le plus grand et le plus fréquenté. Vous entrez dans le monument par une porte dérobée après avoir longé ses douves immenses et leurs berges occupées par la forêt. Un parcours bien étudié vous permet d’apprécier dans une certaine tranquillité ce chef-d’oeuvre qui révèle l’architecture khmère à son apogée (début XIIe siècle). Le sourire de milliers de danseuses célestes accompagne le visiteur au sommet où réside aujourd’hui Bouddha veillé par les bonzes des pagodes alentour tandis que des lieux plus modestes abritent d’autres divinités que la population a ses raisons d’honorer. Sa visite requiert une demi-journée. Nuit à l’hôtel. Jour 12: Vous découvrez le temple de Ta Prohm au petit matin, sans la foule habituelle. Ce temple emblématique est envahi par de grands arbres, les célèbres fromagers dont les racines tentaculaires semblent couler sur les toitures des sanctuaires. Dans la pénombre des galeries où retentit le cri des chauves-souris, dans la fraîcheur des demeures privées des 260 divinités qui les occupaient, on comprend la fascination que pouvait exercer ce patrimoine sur les explorateurs du siècle dernier. Traverser la forêt d’Angkor Thom à pied sur des chemins secrets offre des sensations nouvelles. Autour de la Place Royale de la « Grande Cité » s’étend le plus grand quartier monumental d’Angkor dont on saisit l’ampleur au sommet de la pyramide du Baphuon et sur les Terrasses Royales ornées de défilés d’éléphants et de myriades de divinités. Le plus mystérieux de tous ces monuments est le Bayon muni de cinquante tours à visages, une forêt de pierre ornée de scènes de la vie quotidienne que nous renvoie aujourd’hui la société cambodgienne. Nuit à l’hôtel

    Sur le Tonlé Sap

    ANGKOR VILLAGE HOTEL

    C'est le "petit frère" de l'Angkor Village Resort (même propriétaires, mais capacité plus réduite que le Resort et ambiance plus intimiste et raffinée), avec seulement une trentaine de chambres. Il est situé à 5mn a pied du centre ville et du quartier animé de Pub Street. Chambres très cosy, d'un très bon niveau de confort, dans une architecture et un style khmer assez épuré. L'une de nos adresses préférées dans la gamme des "boutique hôtels", catégorie 4*.

  • Phu Quoc

    SIEM REAP - PHU QUOC
    Jour 13 Jour 16

    Dans la matinée, vous êtes transférés à l'aéroport de Siem Reap pour votre vol vers Phu Quoc. Accueil et transfert sans guide à l'hôtel. Temps libre sur la plage. Repas libres. Nuit à l'hôtel. 14 à 16ème jour: Journées libres de détente sur la plage. Phu Qoc, c'est l’île tropicale par excellence : une ambiance très décontractée, de nombreuses plages de sable blanc avec une eau claire, des coins encore très peu fréquentés par les touristes et des fruits de mer à gogo ! C'est l’endroit idéal pour lézarder sur la plage avec suffisamment d’activités pour contenter les plus dynamiques : balades en bateau vers les sites de snorkelling et de plongée ou longues balades en moto ou en taxi pour découvrir les plages les plus reculées.

    Jour 13 à 16 SIEM REAP - PHU QUOC

    Dans la matinée, vous êtes transférés à l'aéroport de Siem Reap pour votre vol vers Phu Quoc. Accueil et transfert sans guide à l'hôtel. Temps libre sur la plage. Repas libres. Nuit à l'hôtel. 14 à 16ème jour: Journées libres de détente sur la plage. Phu Qoc, c'est l’île tropicale par excellence : une ambiance très décontractée, de nombreuses plages de sable blanc avec une eau claire, des coins encore très peu fréquentés par les touristes et des fruits de mer à gogo ! C'est l’endroit idéal pour lézarder sur la plage avec suffisamment d’activités pour contenter les plus dynamiques : balades en bateau vers les sites de snorkelling et de plongée ou longues balades en moto ou en taxi pour découvrir les plages les plus reculées.

    Phu Quoc

    LA VERANDA

    La Veranda est construit dans un style colonial, reflétant ainsi l’atmosphère typique du lieu. Les chambres côté jardin sont entourées de végétation tropicale et de fleurs exotiques, tandis que les chambres avec vue sur mer offrent un cadre exceptionnel pour admirer le coucher de soleil. Les voyageurs pourront apprécier les soins rafraichissants, relaxants ou encore revitalisants que propose le spa ; tous à base de produits 100% naturel. Le resturant d el'hôtel possède son propre potager, nourriture et service excellent. Une belle adresse de charme.

  • PHU QUOC - SAIGON - VOL INTERNATIONAL
    Jour 17 Jour 18

    Matinée libre à Phu Quoc. Déjeuner libre. Libération de votre chambre à midi. En milieu d'après-midi, transfert à l'aéroport pour votre vol vers Saigon. Connexion avec le vol international retour et nuit à bord. Arrivée en Europe le lendemain dans la matinée.

    Jour 17 à 18 PHU QUOC - SAIGON - VOL INTERNATIONAL

    Matinée libre à Phu Quoc. Déjeuner libre. Libération de votre chambre à midi. En milieu d'après-midi, transfert à l'aéroport pour votre vol vers Saigon. Connexion avec le vol international retour et nuit à bord. Arrivée en Europe le lendemain dans la matinée.