Tibet Voyage dans le temps au Tibet

Votre voyage En substance...

Depuis Lhassa, dont vous découvrez le fabuleux palais du Potala, cet itinéraire vous mène vers les monastères les plus spectaculaires de la région. Vous profitez également de la beauté naturelle des sites qui jalonnent votre chemin et avez l'occasion d'aller à la rencontre des habitants, entre monde fermier et monde nomade.

  • Pays : Tibet
  • Durée : 15 jours
  • Prix : A partir de 7300 € par personne
  • Bienvenue à Lhassa

    LHASSA ET SES ENVIRONS
    Jour 1 Jour 2

    Accueil à l’aéroport de Lhassa par votre guide et votre chauffeur puis transfert à votre hôtel. Vous découvrez l’ambiance animée du centre de Lhassa : le Barkor (chemin qui encercle le temple du Jokhang) où convergent les pèlerins venus de toutes les régions du Tibet, les rues commerçantes du quartier tibétain et la rue musulmane au pied de la mosquée. La soirée se passe tranquillement dans le vieux quartier qui vous plonge dans l’atmosphère unique de la capitale du Tibet.

    Jour 1 à 2 LHASSA ET SES ENVIRONS

    Accueil à l’aéroport de Lhassa par votre guide et votre chauffeur puis transfert à votre hôtel. Vous découvrez l’ambiance animée du centre de Lhassa : le Barkor (chemin qui encercle le temple du Jokhang) où convergent les pèlerins venus de toutes les régions du Tibet, les rues commerçantes du quartier tibétain et la rue musulmane au pied de la mosquée. La soirée se passe tranquillement dans le vieux quartier qui vous plonge dans l’atmosphère unique de la capitale du Tibet.

    Bienvenue à Lhassa

    SHANGRI LA HOTEL

    Situé à seulement 700 mètres de Norbulingka et du musée du Tibet à Lhassa, le Shangri-La Lhasa Hotel vous accueille dans des chambres confortables donnant sur les montagnes majestueuses. Décorées dans un style tibétain, les chambres très colorées offrent une vue sur les montagnes. Vous bénéficierez également d'une piscine intérieure, d'une salle de sport, d'un sauna et d'un service de massage. Le restaurant Altitude sert une vaste sélection de saveurs internationales et vous savourerez une cuisine cantonaise et sichuanaise au Shang Palace. Enfin, vous dégusterez des repas légers et des boissons rafraîchissantes au Shambala et au Lodgers Lounge. Connexion Wi-Fi gratuite dans l'ensemble de l'établissement.

  • Jokhang

    LHASSA
    Jour 3

    Vous prenez la direction du temple du Jokhang fondé au 7e siècle par le premier roi religieux Songtsen Gampo, qui renferme l’image la plus sacrée du Tibet, celle du Jowo Sakyamuni, une représentation du Bouddha à l’âge de douze ans. Visite du couvent de nonnes Ané Tsang Gung où vous prenez votre déjeuner. C’est l'occasion de faire de belles rencontres avec les résidentes dans ce lieu magique rempli de fleurs. Visite du monastère de Séra, l’un des trois grands monastères de l’école Géluk du bouddhisme tibétain. Dans une cour ombragée se tiennent des débats philosophiques animés qui ne manquent pas de surprendre les visiteurs.

    Jour 3 LHASSA

    Vous prenez la direction du temple du Jokhang fondé au 7e siècle par le premier roi religieux Songtsen Gampo, qui renferme l’image la plus sacrée du Tibet, celle du Jowo Sakyamuni, une représentation du Bouddha à l’âge de douze ans. Visite du couvent de nonnes Ané Tsang Gung où vous prenez votre déjeuner. C’est l'occasion de faire de belles rencontres avec les résidentes dans ce lieu magique rempli de fleurs. Visite du monastère de Séra, l’un des trois grands monastères de l’école Géluk du bouddhisme tibétain. Dans une cour ombragée se tiennent des débats philosophiques animés qui ne manquent pas de surprendre les visiteurs.

    Jokhang
  • Potala

    PALAIS, TEMPLES ET MONASTÈRES DE LA RÉGION DE LHASSA
    Jour 4 Jour 5

    Visite de l’impressionnant palais du Potala. Ce bâtiment de 13 étages comporte deux parties, le palais blanc, autrefois siège du gouvernement et résidence d’hiver des Dalaï-Lamas, et le palais rouge où se trouvent des temples et les stupas-tombeaux des Dalaï-Lamas. Vous vous joignez au cortège des pèlerins pour découvrir les sculptures rupestres de Sangyé Tongku sur le mont Chakpori. Rassemblant plus de cinq mille éléments, elles forment la plus grande collection de ce type au Tibet. Visite du Norbulingka, le « parc du joyau », qui fut la résidence d’été des Dalaï-Lamas. C’est l’un des endroits les plus agréables de Lhassa où il fait bon se promener au milieu des arbres, des bassins, des palais et des pavillons. Le lendemain, vous partez pour le monastère de Ganden à 45 km de Lhassa. Ce monastère, fondé par Tsongkhapa en 1409 est le siège principal de l’école des Gélukpa du bouddhisme tibétain. Contrairement à ce qui se passe dans les autres monastères, le titre d’abbé de Ganden (Ganden Tripa) ne se transmet ni par hérédité, ni par réincarnation mais en fonction de l’érudition et de la valeur des candidats. Une promenade autour du monastère permet de profiter plus longuement du magnifique paysage dominant la rivière Kyichu. A midi, repas simple dans une famille dans un petit village tibétain entre monde des fermiers et monde des nomades. Vous profitez de cette occasion pour faire connaissance, par l’intermédiaire de votre guide tibétain, et découvrir leur mode de vie. Promenade dans le village et vers leur temple avant de rentrer à Lhassa.

    Jour 4 à 5 PALAIS, TEMPLES ET MONASTÈRES DE LA RÉGION DE LHASSA

    Visite de l’impressionnant palais du Potala. Ce bâtiment de 13 étages comporte deux parties, le palais blanc, autrefois siège du gouvernement et résidence d’hiver des Dalaï-Lamas, et le palais rouge où se trouvent des temples et les stupas-tombeaux des Dalaï-Lamas. Vous vous joignez au cortège des pèlerins pour découvrir les sculptures rupestres de Sangyé Tongku sur le mont Chakpori. Rassemblant plus de cinq mille éléments, elles forment la plus grande collection de ce type au Tibet. Visite du Norbulingka, le « parc du joyau », qui fut la résidence d’été des Dalaï-Lamas. C’est l’un des endroits les plus agréables de Lhassa où il fait bon se promener au milieu des arbres, des bassins, des palais et des pavillons. Le lendemain, vous partez pour le monastère de Ganden à 45 km de Lhassa. Ce monastère, fondé par Tsongkhapa en 1409 est le siège principal de l’école des Gélukpa du bouddhisme tibétain. Contrairement à ce qui se passe dans les autres monastères, le titre d’abbé de Ganden (Ganden Tripa) ne se transmet ni par hérédité, ni par réincarnation mais en fonction de l’érudition et de la valeur des candidats. Une promenade autour du monastère permet de profiter plus longuement du magnifique paysage dominant la rivière Kyichu. A midi, repas simple dans une famille dans un petit village tibétain entre monde des fermiers et monde des nomades. Vous profitez de cette occasion pour faire connaissance, par l’intermédiaire de votre guide tibétain, et découvrir leur mode de vie. Promenade dans le village et vers leur temple avant de rentrer à Lhassa.

    Potala
  • Paysage du Brahmapoutre

    TSÉTANG
    Jour 6

    Départ pour Tsétang au confluent du Yarlung Tsangpo (le Brahmapoutre) et de la rivière Tsangpo. Visite du palais de Yumbu Lakhar, le premier palais des rois de la dynastie Yarlung (7e - 9e siècle). Ce bâtiment (aujourd’hui reconstruit) était considéré comme le plus ancien du Tibet. Il surplombe des paysages de cultures dans une vallée grandiose, berceau de la civilisation tibétaine. Visite du vieux temple de Tradruk, principal lieu saint de la vallée de Yarlung.

    Jour 6 TSÉTANG

    Départ pour Tsétang au confluent du Yarlung Tsangpo (le Brahmapoutre) et de la rivière Tsangpo. Visite du palais de Yumbu Lakhar, le premier palais des rois de la dynastie Yarlung (7e - 9e siècle). Ce bâtiment (aujourd’hui reconstruit) était considéré comme le plus ancien du Tibet. Il surplombe des paysages de cultures dans une vallée grandiose, berceau de la civilisation tibétaine. Visite du vieux temple de Tradruk, principal lieu saint de la vallée de Yarlung.

    Paysage du Brahmapoutre

    TSETHANG HOTEL

    Entouré par des temples, des monastères, des montagnes saintes, des lacs sacrés et des fleuves, cet hôtel est idéalement situé dans la ville de Tsedang. Un 3* local au confort très modeste, le meilleur de la ville toutefois malgré ses faiblesses (lits durs, lumière faible, petit déjeuner peu attrayant, service en anglais limité).

  • SAMYÉ
    Jour 7

    Départ en direction de Samyé, dont vous allez visiter le monastère : premier monastère tibétain, il fut fondé au 8e siècle par le deuxième roi religieux Trisong Détsen, qui instaura officiellement le bouddhisme comme religion d’état. Ce monastère est l’un des plus fascinants modèles architecturaux du pays et sa configuration inhabituelle, représentation schématique de l’univers, lui octroie une place plus importante encore. Vous vous promenez à votre gré dans les différentes chapelles de ce mandala en trois dimensions que représente ce monastère. Vous pouvez profiter de la journée pour monter sur la colline sacrée d’Hépori et vous délecter de la vue splendide sur le monastère, après avoir fait la kora (circumambulation rituelle).

    Jour 7 SAMYÉ

    Départ en direction de Samyé, dont vous allez visiter le monastère : premier monastère tibétain, il fut fondé au 8e siècle par le deuxième roi religieux Trisong Détsen, qui instaura officiellement le bouddhisme comme religion d’état. Ce monastère est l’un des plus fascinants modèles architecturaux du pays et sa configuration inhabituelle, représentation schématique de l’univers, lui octroie une place plus importante encore. Vous vous promenez à votre gré dans les différentes chapelles de ce mandala en trois dimensions que représente ce monastère. Vous pouvez profiter de la journée pour monter sur la colline sacrée d’Hépori et vous délecter de la vue splendide sur le monastère, après avoir fait la kora (circumambulation rituelle).

  • Gyantsé

    GYANTSÉ
    Jour 8

    Vous partez le matin pour Gyantsé. Sur le chemin, vous franchissez d’abord le col du Gampa-la (4 794 m) qui surplombe les eaux turquoises du lac Yardrok Yum-tso. Un deuxième col à 5 020 m, le Kharo-la offre une vue exceptionnelle sur les glaciers du massif du Néchen Gangzang. Vous vous écartez ensuite de la route principale pour découvrir le monastère de Ralung, un centre majeur des Drukpa Kagyü (branche de l’école Kagyü du bouddhisme tibétain). Enfin l'autoroute de l'amitié continue par le col du Sémé-la pour arriver jusqu’à Gyansté. Cette ville, située au carrefour de routes commerciales vers l'Inde, le Bhoutan et le Népal, fut une ville de première importance dans l’histoire tibétaine à partir du 14e siècle. Avant le dîner, promenade dans les rues de la vieille ville au pied du fort qui domine fièrement la ville.

    Jour 8 GYANTSÉ

    Vous partez le matin pour Gyantsé. Sur le chemin, vous franchissez d’abord le col du Gampa-la (4 794 m) qui surplombe les eaux turquoises du lac Yardrok Yum-tso. Un deuxième col à 5 020 m, le Kharo-la offre une vue exceptionnelle sur les glaciers du massif du Néchen Gangzang. Vous vous écartez ensuite de la route principale pour découvrir le monastère de Ralung, un centre majeur des Drukpa Kagyü (branche de l’école Kagyü du bouddhisme tibétain). Enfin l'autoroute de l'amitié continue par le col du Sémé-la pour arriver jusqu’à Gyansté. Cette ville, située au carrefour de routes commerciales vers l'Inde, le Bhoutan et le Népal, fut une ville de première importance dans l’histoire tibétaine à partir du 14e siècle. Avant le dîner, promenade dans les rues de la vieille ville au pied du fort qui domine fièrement la ville.

    Gyantsé
  • ZHIKATSÉ
    Jour 9 Jour 10

    La matinée est consacrée à la visite du monastère Pelkhor Chörten et du Kumbum Chörten, un stupa de 35 m de haut avec 77 chapelles dont les fresques qui datent du 15e siècle laissent transparaître des influences artistiques népalaises, chinoises ainsi que l’émergence d’un style tibétain bien distinct. Route vers Zhikatsé, deuxième ville la plus importante du Tibet, autrefois capitale des rois de Tsang et carrefour commercial sur la route du Népal. En chemin, vous visitez le monastère de Zhalu, construit au 10e siècle par Loton Dorje Wangchuck. L’intérêt architectural, artistique et historique de ce site en fait sans conteste une halte séduisante. Le lendemain, vous visitez le monastère de Tashilhünpo et faites une promenade pérégrinale autour de ce grand complexe monastique. Construit au 15e siècle par le premier Dalaï-Lama Gendündrup, il est devenu par la suite le siège des Panchen-Lamas (lignée de réincarnation la plus importante après celle des Dalaï-Lamas). Visite du vieux marché et d’une fabrique de tapis tibétains très connue dans la région.

    Jour 9 à 10 ZHIKATSÉ

    La matinée est consacrée à la visite du monastère Pelkhor Chörten et du Kumbum Chörten, un stupa de 35 m de haut avec 77 chapelles dont les fresques qui datent du 15e siècle laissent transparaître des influences artistiques népalaises, chinoises ainsi que l’émergence d’un style tibétain bien distinct. Route vers Zhikatsé, deuxième ville la plus importante du Tibet, autrefois capitale des rois de Tsang et carrefour commercial sur la route du Népal. En chemin, vous visitez le monastère de Zhalu, construit au 10e siècle par Loton Dorje Wangchuck. L’intérêt architectural, artistique et historique de ce site en fait sans conteste une halte séduisante. Le lendemain, vous visitez le monastère de Tashilhünpo et faites une promenade pérégrinale autour de ce grand complexe monastique. Construit au 15e siècle par le premier Dalaï-Lama Gendündrup, il est devenu par la suite le siège des Panchen-Lamas (lignée de réincarnation la plus importante après celle des Dalaï-Lamas). Visite du vieux marché et d’une fabrique de tapis tibétains très connue dans la région.

    GESAR HOTEL

    Hôtel récent de style tibétain, chambres très colorées et confortables. Seul le restaurant pour le petit déjeuner est décevant, meilleur restaurant pour les autres repas sur le toit. Malgré cela, sans doute actuellement la meilleure option de la ville.

  • VERS LE LAC NAM TSO
    Jour 11 Jour 12

    Départ matinal en direction du lac Nam-tso (le « Lac Céleste »), par une route peu fréquentée qui part au nord vers le massif du Nyenchen Tanglha, traversant des paysages de toute beauté. Vous passez le col du Shugu-la (5 000 m) qui conduit aux grandes étendues de pâturages, domaine des nomades du Changtang. En chemin vous visitez le monastère bön de Yungdrung Ling et, si nous pouvons obtenir le permis nécessaire, la nonnerie de Dorjéling ou le monastère de Yangpachen. Le lendemain, route vers le lac Nam-tso, sans doute l’un des plus beaux lacs du Tibet central, où les sommets enneigés du massif du Nyenchen ,Tanglha surplombent les eaux bleues et donnent une vue époustouflante, magnifiée par des jeux de lumières aux mille reflets changeants. Promenade sur la presqu’île de Tashi Do. Il est possible de monter sur une colline d’où l’on a un beau point de vue sur le lac. Retour à Lhassa dans l'après-midi.

    Jour 11 à 12 VERS LE LAC NAM TSO

    Départ matinal en direction du lac Nam-tso (le « Lac Céleste »), par une route peu fréquentée qui part au nord vers le massif du Nyenchen Tanglha, traversant des paysages de toute beauté. Vous passez le col du Shugu-la (5 000 m) qui conduit aux grandes étendues de pâturages, domaine des nomades du Changtang. En chemin vous visitez le monastère bön de Yungdrung Ling et, si nous pouvons obtenir le permis nécessaire, la nonnerie de Dorjéling ou le monastère de Yangpachen. Le lendemain, route vers le lac Nam-tso, sans doute l’un des plus beaux lacs du Tibet central, où les sommets enneigés du massif du Nyenchen ,Tanglha surplombent les eaux bleues et donnent une vue époustouflante, magnifiée par des jeux de lumières aux mille reflets changeants. Promenade sur la presqu’île de Tashi Do. Il est possible de monter sur une colline d’où l’on a un beau point de vue sur le lac. Retour à Lhassa dans l'après-midi.

  • LES ERMITAGES DE DRAK YERPA
    Jour 13

    Ce matin vous partez à la découverte des ermitages de Drak Yerpa, une des trois principales retraites troglodytique du Tibet. Depuis la dynastie Yarlung, sa beauté naturelle et son ambiance spirituelle ont attiré d’illustres rois, saints et ascètes. De retour à Lhassa, vous pouvez visiter les petits monastères et chapelles méconnues du centre, véritables havres de paix, dont la tranquillité facilitera la rencontre avec les résidents.

    Jour 13 LES ERMITAGES DE DRAK YERPA

    Ce matin vous partez à la découverte des ermitages de Drak Yerpa, une des trois principales retraites troglodytique du Tibet. Depuis la dynastie Yarlung, sa beauté naturelle et son ambiance spirituelle ont attiré d’illustres rois, saints et ascètes. De retour à Lhassa, vous pouvez visiter les petits monastères et chapelles méconnues du centre, véritables havres de paix, dont la tranquillité facilitera la rencontre avec les résidents.

  • RETOUR EN EUROPE
    Jour 14 Jour 15

    Vous êtes transférés à l'aéroport de Gongkar pour prendre votre vol de retour vers l'Europe.

    Jour 14 à 15 RETOUR EN EUROPE

    Vous êtes transférés à l'aéroport de Gongkar pour prendre votre vol de retour vers l'Europe.