Magazine 5 villages abandonnés à photographier

30/04/2019
S'ils ont connu autrefois la prospérité grâce à l'or, la pêche ou le diamant, ces villages se sont tous vidés petit à petit de leurs habitants. Emprunts d'un certain mystère, ils attirent aujourd'hui les curieux venus explorer et photographier leurs vestiges sur lesquels la nature reprend petit à petit ses droits. Voici une sélection de cinq villages abandonnés au cœur desquels vous remonterez le temps… 

Shi Cheng, Chine

Construite il y a plus de 2000 ans, la "Cité des Lions" est considérée comme l'Atlantide chinois. En 1959, la ville s'est brusquement fait engloutir suite à la construction d'une centrale hydroélectrique. L'eau a préservé les matériaux, et la ville est ainsi demeurée quasi intacte. Aujourd'hui c'est un haut lieu des sports nautiques, attirant de nombreux plongeurs curieux de nager au milieu des sculptures de lions et de dragons à plus de 40m de profondeur. Une expérience unique à vivre lors d'un voyage en Chine.

Grytviken, Géorgie du Sud

Créée en 1904, Grytviken fut la capitale du massacre des baleines au début du XXème siècle. Plus de 500 hommes et leurs familles vivaient de l'activité de la station baleinière, avant qu'elle ne ferme définitivement en 1965. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent arpenter les usines rouillées où subsistent des ossements de cétacés, l'église et le cimetière dans une ambiance particulièrement lugubre et fantomatique.

Bodie, Californie

Construite au XIXème siècle, Bodie est une petite ville ayant connu la prospérité grâce aux nombreux pionniers venus chercher de l’or dans la région. Peu à peu abandonnée à cause de la crise de l'or et des conditions de vie difficiles, elle est définitivement vidée de ses habitants suite à un incendie. Nombreux sont les amateurs de westerns et les familles qui s’y rendent pour s’offrir un voyage au temps de la Conquête de l'Ouest.

Kolmanskop, Namibie

Comme un air d'Europe au milieu du désert du Namib, la ville de Kolmanskop a été fondée par des colons allemands. Elle a connu une certaine prospérité grâce à l'exploitation du diamant, avant d’être abandonnée il y a une cinquantaine d'années. Le sable a rapidement repris ses droits sur les bâtiments, rendant ce lieu énigmatique parfaitement photogénique. 

Houtouwan, Chine

Petit village de pêcheurs au large de Shanghaï, Houtou Wan a compté jusqu'à 3 000 âmes. Son petit port ne pouvant tenir la rythme de la croissance effrénée chinoise, il est peu à peu abandonné dans les années 1990. Vidés de leurs habitants, les bâtiments sont progressivement recouverts par une végétation luxuriante, apportant une ambiance très particulière au lieu.