Magazine Récit de voyage : Randonnées dans les Dolomites par Delphine Casimir

28/09/2020

Cet été, nous recherchions le dépaysement et la sérénité, une destination qui nous offrirait un spectacle naturel, brut et irréel constant, sans quitter l’Europe. Notre choix s’est rapidement porté sur les Dolomites, une chaîne de montagnes qui s’étend au nord de l’Italie, entre le Trentin-Haut-Adige et la Vénétie.

Notre voyage débute dans la région de Borso del Grappa, au nord-est du pays. Nous prenons la route, et quelques minutes plus tard, le spectacle commence. Les montagnes apparaissent à l’horizon, les oliviers laissent place aux épicéas communs, aux sapins blancs et aux pins sylvestres. Une fois dehors, nous progressons à pied dans le décor alpin. Nous fermons les yeux et prenons une grande respiration. L’air pur s’infiltre dans nos poumons, les parfums se multiplient. Nous sommes là où nous devions être. L’environnement idéal où se sentir vivant, se reconnecter à la nature, revenir à l’essentiel. Notre première randonnée nous mène jusqu’au lac de Tovel, situé dans le parc naturel Adamello-Brenta.

A notre arrivée, nous découvrons une eau vert émeraude. L’endroit est enchanteur. L’eau de ce lac a la particularité de devenir rouge selon la floraison d’une algue qui l’habite. Nous poursuivons notre balade vers le Lago di Carezza, aussi connu sous le nom du lac « arc-en-ciel ». Le paysage flottant à la surface de l’eau change chaque seconde selon les mouvements de la brume qui dissimule les hauts sommets alentours. Nous découvrons ensuite le centre historique très coloré d’Ortisei avec ses petites chapelles et ses églises, avant de rejoindre la cascade de Riva di Tures. Le débit de l’eau est très puissant en cette saison. Les projections de la cascade nous rafraîchissent pendant que nous admirons les arcs-en-ciel qui foisonnent autour.

Le voyage continue avec le somptueux et très connu « Lago di Braie » qui offre une atmosphère très différente des autres lacs des Dolomites. Très photogénique, le lac est sublimé par une petite cabane sur pilotis et quelques barques flottant sur l’eau. C’est l’endroit idéal pour profiter du lever du soleil et contempler les lumières rougeâtres et orangées qui colorent les montagnes. On les admire depuis l’eau du lac ou en levant le nez au ciel. L’un des plus beaux moments de notre voyage…

Tout aussi bouleversant, si pas plus : notre randonnée autour des Tre Cime di Lavaredo. Comme son nom l’indique, ce site extraordinaire se compose de trois cimes distinctes : la Cima Piccola, la Cima Ovest, et la Cima Grande. Déterminés à profiter des lumières du soleil sur les cimes, nous nous installons dans la plaine l’après-midi. C’est ainsi que nous profitons d’un coucher et d’un lever de soleil exceptionnels, et entretemps, d’une superbe nuit étoilée à observer la voie lactée. Nous clôturons la randonnée le lendemain midi dans un refuge de montagne, avec une coupe de prosecco pour nous récompenser de nos efforts.

Dernière étape : le Lago Di Sorapis. Nous partons à l’aube, nous traversons une forêt de pins et de mélèzes, et peu à peu, la brume matinale se dissipe. Après quelques heures de marche, nous arrivons devant ce lac glacier dont l’eau bleu turquoise nous séduit instantanément.

Nous quittons le nord de l’Italie émerveillés, le cœur rempli de superbes images et sensations. Nous nous souviendrons longtemps de ce voyage dans les Dolomites dont l’atmosphère et la nature brute nous rappellent celles du Canada. Ce qui prouve bien qu’il ne faut pas aller toujours plus loin pour en prendre plein la vue !

Découvrir tous nos voyages en Italie
Découvrir sa vidéo des Dolomites

Crédit photos : Delphine Casimir