Éthiopie Mosaïque éthiopienne du Sud au Nord

Votre voyage En substance…

Des villages d'Abyssinie installés sur des plateaux à plus de 3000m d'altitude à ceux de la vallée de l'Omo, de l'incroyable creuset ethnique de la Grande Faille d'Afrique aux églises rupestres de Lalibela où le culte se pratique encore, en passant par le Parc national du Simien et son étonnante faune endémique… c'est toute la fascinante diversité de l'Ethiopie que vous découvrez au cours de ce voyage au contenu intense.

  • Pays : Éthiopie
  • Durée : 14 jours
  • Prix : A partir de 5 500 EUR / pers.
  • EUROPE - ADDIS ABEBA
    Jour 1

    Envol vers l'Ethiopie. A votre arrivée, vous rencontrez votre guide local francophone avec qui vous effectuerez l'ensemble de votre voyage. Transfert en véhicule privé vers l'hôtel. Selon votre heure d'arrivée, vous profitez d'une fin de journée libre pour vous reposer ou pour une première approche de la ville. Nous vous conseillons de découvrir le Musée national, qui abrite notamment la fameuse ‘Lucy’, surnom donné à cette Australopithèque ayant vécu il y a quelque 3,2 millions d’années et dont les restes fossiles fort complets furent découverts en 1974 dans la région de Hadar. Si vous le souhaitez, vous pouvez flâner sur le Mercado, sans doute le plus grand marché à ciel ouvert de toute l'Afrique. De nombreuses églises méritent également une visite, comme celle de la Sainte Trinité ou la curieuse Kiddus Raguel. Pour un panorama imprenable sur la ville, rendez-vous au Mont Entoto. Nuitée à l'hôtel à Addis Abeba.

    Jour 1 EUROPE - ADDIS ABEBA

    Envol vers l'Ethiopie. A votre arrivée, vous rencontrez votre guide local francophone avec qui vous effectuerez l'ensemble de votre voyage. Transfert en véhicule privé vers l'hôtel. Selon votre heure d'arrivée, vous profitez d'une fin de journée libre pour vous reposer ou pour une première approche de la ville. Nous vous conseillons de découvrir le Musée national, qui abrite notamment la fameuse ‘Lucy’, surnom donné à cette Australopithèque ayant vécu il y a quelque 3,2 millions d’années et dont les restes fossiles fort complets furent découverts en 1974 dans la région de Hadar. Si vous le souhaitez, vous pouvez flâner sur le Mercado, sans doute le plus grand marché à ciel ouvert de toute l'Afrique. De nombreuses églises méritent également une visite, comme celle de la Sainte Trinité ou la curieuse Kiddus Raguel. Pour un panorama imprenable sur la ville, rendez-vous au Mont Entoto. Nuitée à l'hôtel à Addis Abeba.

  • Langano

    ADDIS ABEBA - TIYA - LANGANO
    Jour 2

    Vous quittez Addis-Abeba par la route pour descendre dans la Grande Faille d’Afrique, gigantesque fracture géologique traversant l’est du continent africain et qui, en Ethiopie, est à l’origine de paysages accidentés très spectaculaires. En chemin, vous visitez le site archéologique de Tiya, inscrit sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l'UNESCO. On y trouve une trentaine de stèles présentant des dessins d'épées et des symboles énigmatiques. Vous atteignez dans l'après-midi la ville de Langano, qui s’étend le long d’un des lacs qui s’étendent dans le fond de la Grande Faille. Après votre installation à votre hébergement, vous disposez de temps libre, que vous pouvez occuper en observant les nombreux oiseaux le long des rives du lac, en vous baignant dans ses eaux claires qui prennent parfois une jolie nuance cuivrée, ou en vous relaxant sur la plages. Nuitée à l’hôtel à Langano.

    Jour 2 ADDIS ABEBA - TIYA - LANGANO

    Vous quittez Addis-Abeba par la route pour descendre dans la Grande Faille d’Afrique, gigantesque fracture géologique traversant l’est du continent africain et qui, en Ethiopie, est à l’origine de paysages accidentés très spectaculaires. En chemin, vous visitez le site archéologique de Tiya, inscrit sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l'UNESCO. On y trouve une trentaine de stèles présentant des dessins d'épées et des symboles énigmatiques. Vous atteignez dans l'après-midi la ville de Langano, qui s’étend le long d’un des lacs qui s’étendent dans le fond de la Grande Faille. Après votre installation à votre hébergement, vous disposez de temps libre, que vous pouvez occuper en observant les nombreux oiseaux le long des rives du lac, en vous baignant dans ses eaux claires qui prennent parfois une jolie nuance cuivrée, ou en vous relaxant sur la plages. Nuitée à l’hôtel à Langano.

    Langano

    SABANA BEACH RESORT

    Sabana Lodge est l'endroit rêvé si vous recherchez le repos, la relaxation ou simplement un bon service de la part du personnel. Ce dernier est à vos soins pour vous garantir un confort certain. A Sabana, vous pourrez écouter le chant des oiseaux, admirer la vue imprenable sur le lac. Un restaurant et un bar sont à votre disposition, de même qu'un terrain de tennis, la plage et des activités diverses (kayak, 'beach volley'…). Les bungalows sont tous entourés de verdure et de fleurs.

  • Gamu Gofa

    LANGANO - DORZE - ARBA MINCH
    Jour 3

    Vous poursuivez votre route vers le sud le long de la Grande Faille d’Afrique, en direction d’Arba Minch. Cette ville, connue en Ethiopie pour sa production de fruits (mangues, bananes, goyaves, pommes…) s’étend sur l'isthme séparant deux très grands lacs, le lac Chamo et le lac d'Abaya. En cours de route, vous marquez un arrêt le long de deux autres lacs, Abyata et Shala, deux importants refuges pour l’avifaune liée aux habitats aquatiques. Des dizaines de milliers de flamants roses fréquentent en saison les eaux peu profondes, se regroupant souvent en groupes importants le long des berges vaseuses et offrant ainsi un spectacle très coloré. Cette journée vous donne également l’occasion de rencontrer l'ethnie des Dorzé vivant dans la région de Gamu Gofa, sur les versants du mont Gugué, au-dessus d’Arba Minch. Ils se distinguent notamment par leurs habitations en tiges de bambous et feuilles de faux-bananiers, ainsi que par leur art du tissage et leurs polyphonies vocales. Nuitée à l’hôtel à Arba Minch.

    Jour 3 LANGANO - DORZE - ARBA MINCH

    Vous poursuivez votre route vers le sud le long de la Grande Faille d’Afrique, en direction d’Arba Minch. Cette ville, connue en Ethiopie pour sa production de fruits (mangues, bananes, goyaves, pommes…) s’étend sur l'isthme séparant deux très grands lacs, le lac Chamo et le lac d'Abaya. En cours de route, vous marquez un arrêt le long de deux autres lacs, Abyata et Shala, deux importants refuges pour l’avifaune liée aux habitats aquatiques. Des dizaines de milliers de flamants roses fréquentent en saison les eaux peu profondes, se regroupant souvent en groupes importants le long des berges vaseuses et offrant ainsi un spectacle très coloré. Cette journée vous donne également l’occasion de rencontrer l'ethnie des Dorzé vivant dans la région de Gamu Gofa, sur les versants du mont Gugué, au-dessus d’Arba Minch. Ils se distinguent notamment par leurs habitations en tiges de bambous et feuilles de faux-bananiers, ainsi que par leur art du tissage et leurs polyphonies vocales. Nuitée à l’hôtel à Arba Minch.

    Gamu Gofa

    PARADISE LODGE

    Situé à Arba Minch, dans le sud de l'Ethiopie, dans la Grande Faille d'Afrique, ce lodge se compose de quelques pavillons-cases avec un patio donnant sur le jardin de l'hôtel. Le restaurant propose une cuisine élaborée avec des ingrédients bio, en partie cultivés directement sur place. Une piscine agrémente l'ensemble…

  • Lac Chamo

    ARBA MINCH - KONSO
    Jour 4

    En matinée, vous partez pour une excursion sur le lac Chamo, pour observer les nombreux crocodiles et hippopotames qui fréquentent les eaux peu profondes du lac. Vous croisez aussi de nombreux pêcheurs naviguant sans crainte à bord de leurs frêles embarcations en tiges végétales. Après un déjeuner libre, vous continuez votre découverte de la région en direction de la ville de Konso. En chemin, vous avez rendez-vous avec le peuple Konso qui vit au sud du lac Chamo, dans une région vallonnée. Les Konso sont réputés pour leurs cultures en terrasses, mais aussi pour leur artisanat, l'organisation de leurs villages et leurs ornements corporels. Nuitée à l’hôtel à Konso.

    Jour 4 ARBA MINCH - KONSO

    En matinée, vous partez pour une excursion sur le lac Chamo, pour observer les nombreux crocodiles et hippopotames qui fréquentent les eaux peu profondes du lac. Vous croisez aussi de nombreux pêcheurs naviguant sans crainte à bord de leurs frêles embarcations en tiges végétales. Après un déjeuner libre, vous continuez votre découverte de la région en direction de la ville de Konso. En chemin, vous avez rendez-vous avec le peuple Konso qui vit au sud du lac Chamo, dans une région vallonnée. Les Konso sont réputés pour leurs cultures en terrasses, mais aussi pour leur artisanat, l'organisation de leurs villages et leurs ornements corporels. Nuitée à l’hôtel à Konso.

    Lac Chamo
  • Vallée de l'Omo

    KONSO - DIMEKA - HAMER VILLAGES- TURMI
    Jour 5

    Vous quittez Konso pour descendre dans la Vallée de l’Omo en direction de Turmi. Vous traversez des paysages de montagnes tourmentées où s’étendent les cultures en terrasses des Konso. Vous faites halte en route sur les marchés colorés d'Alduba et de Dimeka. Cette journée est principalement orientée sur la rencontre avec l’ethnie des Hamar, la plus nombreuse du Sud éthiopien (50.000 personnes). Agropasteurs, ils cultivent sorgho, légumes, millet, tabac et coton, et récoltent aussi le miel. Mais l’élevage des bovins, très important pour eux, demeure leur principale ressource. Vous aurez peut-être la chance d’assister à une "cérémonie de l’oukouli", rite d’accession d'un garçon à l’âge adulte. Pour satisfaire au rite, le jeune homme doit courir en bondissant sur le dos d’une quinzaine de bovins maintenus serrés côte à côte par les aînés. Les femmes de son clan dansent autour de lui, et quémandent des coups de fouet : chez les Hamar, les cicatrices rougeâtres zébrées sont le signe d'une bonne cohésion sociale au sein du clan ! Nuitée en lodge dans les environs de Turmi.

    Jour 5 KONSO - DIMEKA - HAMER VILLAGES- TURMI

    Vous quittez Konso pour descendre dans la Vallée de l’Omo en direction de Turmi. Vous traversez des paysages de montagnes tourmentées où s’étendent les cultures en terrasses des Konso. Vous faites halte en route sur les marchés colorés d'Alduba et de Dimeka. Cette journée est principalement orientée sur la rencontre avec l’ethnie des Hamar, la plus nombreuse du Sud éthiopien (50.000 personnes). Agropasteurs, ils cultivent sorgho, légumes, millet, tabac et coton, et récoltent aussi le miel. Mais l’élevage des bovins, très important pour eux, demeure leur principale ressource. Vous aurez peut-être la chance d’assister à une "cérémonie de l’oukouli", rite d’accession d'un garçon à l’âge adulte. Pour satisfaire au rite, le jeune homme doit courir en bondissant sur le dos d’une quinzaine de bovins maintenus serrés côte à côte par les aînés. Les femmes de son clan dansent autour de lui, et quémandent des coups de fouet : chez les Hamar, les cicatrices rougeâtres zébrées sont le signe d'une bonne cohésion sociale au sein du clan ! Nuitée en lodge dans les environs de Turmi.

    Vallée de l'Omo

    BUSKA LODGE

    Hébergement récent (2009) constitué d'une vingtaine de chambres au confort simple avec salle d'eau privée. Chaque chambre possède une petite terrasse.

  • Dassanech

    TURMI - OMORATE - TURMI
    Jour 6

    Vous vous rendez dans les environs de la localité d’Omorate, en traversant la rivière Omo, pour rencontrer l’ethnie des Dassanech. Regroupant actuellement plus de 25.000 membres, ce groupe ethnique est installé sur les deux rives de l’Omo. Les Dassanech pratiquent l’agriculture sur les terres fertilisées par les crues annuelles du grand cours d’eau. Leur groupe ethnique est constitué de petits sous-groupes liés par un langage commun d’origine couchitique. Les hommes portent des bijoux, et les femmes attachent un soin particulier à leurs parures de colliers en perles colorées, de plumes et de bracelets. Vous rencontrez également l'ethnie des Karo, peuple de pêcheurs : ils ont de nombreuses spécificités communes avec les Hamers, mais affichent leur singularité avec leurs cheveux courts, leurs peintures corporelles blanches et le port de nombreux colliers. Nuitée en lodge dans les environs de Turmi.

    Jour 6 TURMI - OMORATE - TURMI

    Vous vous rendez dans les environs de la localité d’Omorate, en traversant la rivière Omo, pour rencontrer l’ethnie des Dassanech. Regroupant actuellement plus de 25.000 membres, ce groupe ethnique est installé sur les deux rives de l’Omo. Les Dassanech pratiquent l’agriculture sur les terres fertilisées par les crues annuelles du grand cours d’eau. Leur groupe ethnique est constitué de petits sous-groupes liés par un langage commun d’origine couchitique. Les hommes portent des bijoux, et les femmes attachent un soin particulier à leurs parures de colliers en perles colorées, de plumes et de bracelets. Vous rencontrez également l'ethnie des Karo, peuple de pêcheurs : ils ont de nombreuses spécificités communes avec les Hamers, mais affichent leur singularité avec leurs cheveux courts, leurs peintures corporelles blanches et le port de nombreux colliers. Nuitée en lodge dans les environs de Turmi.

    Dassanech

    BUSKA LODGE

    Hébergement récent (2009) constitué d'une vingtaine de chambres au confort simple avec salle d'eau privée. Chaque chambre possède une petite terrasse.

  • Habitants de l'Omo

    TURMI - KEY AFER - JINKA
    Jour 7

    Cette nouvelle étape routière vous mène aujourd’hui vers la ville de Jinka. Vous faites une halte en cours de route sur le marché de Kay Afer, où se retrouvent principalement l’ethnie des Ari et celle des Bena. Dans l'après-midi, vous visitez l’intéressant Centre de recherche sur les peuples de la vallée de l’Omo, avant d’arriver en fin de journée à Jinka. Nuitée en lodge à Jinka.

    Jour 7 TURMI - KEY AFER - JINKA

    Cette nouvelle étape routière vous mène aujourd’hui vers la ville de Jinka. Vous faites une halte en cours de route sur le marché de Kay Afer, où se retrouvent principalement l’ethnie des Ari et celle des Bena. Dans l'après-midi, vous visitez l’intéressant Centre de recherche sur les peuples de la vallée de l’Omo, avant d’arriver en fin de journée à Jinka. Nuitée en lodge à Jinka.

    Habitants de l'Omo

    ECO OMO LODGE

    Proche du Parc National de Mago, ce lodge se situe dans la vallée de l'Omo, le long de la Neri, affluent de l'Omo. Le lodge dispose d'une vingtaine de tentes équipées d'une salle de bains. Le restaurant vous offre une cuisine internationale, avec une spécialité pour la cuisine italienne.

  • Mursis

    JINKA - PARC NATIONAL DU MAGO - ADDIS ABEBA
    Jour 8

    Départ par la piste à destination du Parc national de Mago, dont la plus grande partie s’étale à quelque 500 m d’altitude, dans un climat torride. La région est peuplée par les Mursi, sans doute l’ethnie la plus renommée de la basse vallée de l’Omo. Leur attribut le plus caractéristique est le plateau labial des femmes, qui portent à l’intérieur de la lèvre inférieure un plateau pouvant atteindre jusqu’à 15 cm de diamètre ! Les hommes ne sont pas en reste pour ce qui est de la singularité des coutumes : pour accéder au mariage, il leur faut vaincre un concurrent à l’occasion d’un ‘’donga’’, redoutable combat mené à l’aide de bâtons longs de deux mètres. Si, à l’heure actuelle, le combat s’est quelque peu ritualisé, dans le passé il se terminait souvent par la mort d’un des protagonistes ! Après cette rencontre vous prenez la direction de l'aéroport régional de Jinka pour embarquer sur le vol intérieur qui vous ramène vers la capitale. Après votre installation à l’hôtel, vous pouvez éventuellement poursuivre, de manière autonome, votre découverte de la ville. En soirée, vous assistez à un dîner-spectacle de danses éthiopiennes. Nuitée à l’hôtel à Addis Abeba.

    Jour 8 JINKA - PARC NATIONAL DU MAGO - ADDIS ABEBA

    Départ par la piste à destination du Parc national de Mago, dont la plus grande partie s’étale à quelque 500 m d’altitude, dans un climat torride. La région est peuplée par les Mursi, sans doute l’ethnie la plus renommée de la basse vallée de l’Omo. Leur attribut le plus caractéristique est le plateau labial des femmes, qui portent à l’intérieur de la lèvre inférieure un plateau pouvant atteindre jusqu’à 15 cm de diamètre ! Les hommes ne sont pas en reste pour ce qui est de la singularité des coutumes : pour accéder au mariage, il leur faut vaincre un concurrent à l’occasion d’un ‘’donga’’, redoutable combat mené à l’aide de bâtons longs de deux mètres. Si, à l’heure actuelle, le combat s’est quelque peu ritualisé, dans le passé il se terminait souvent par la mort d’un des protagonistes ! Après cette rencontre vous prenez la direction de l'aéroport régional de Jinka pour embarquer sur le vol intérieur qui vous ramène vers la capitale. Après votre installation à l’hôtel, vous pouvez éventuellement poursuivre, de manière autonome, votre découverte de la ville. En soirée, vous assistez à un dîner-spectacle de danses éthiopiennes. Nuitée à l’hôtel à Addis Abeba.

    Mursis
  • Parc national du Simien

    ADDIS ABEBA - GONDAR - PARC NATIONAL DU SIMIEN
    Jour 9

    Dans la matinée, vous êtes conduit à l'aéroport pour prendre votre vol à destination de Gondar. Dès votre arrivée, vous continuez par la route en direction de votre hébergement situé au cœur du Parc national du Simien. Le reste de la journée est libre, pour vous permettre une première approche des environs ou profiter d'une pause reposante au cœur de magnifiques paysages de montagnes. Nuitée en lodge dans le Parc national du Simien.

    Jour 9 ADDIS ABEBA - GONDAR - PARC NATIONAL DU SIMIEN

    Dans la matinée, vous êtes conduit à l'aéroport pour prendre votre vol à destination de Gondar. Dès votre arrivée, vous continuez par la route en direction de votre hébergement situé au cœur du Parc national du Simien. Le reste de la journée est libre, pour vous permettre une première approche des environs ou profiter d'une pause reposante au cœur de magnifiques paysages de montagnes. Nuitée en lodge dans le Parc national du Simien.

    Parc national du Simien
  • Babouin gelada

    PARC NATIONAL DU SIMIEN
    Jour 10

    Journée entière de randonnée pédestre dans le Parc national du Simien, aux paysages impressionnants, qui s’étale sur quelque 45.000 hectares de nature sauvage. Après l’installation dans votre hébergement, vous partez découvrir cette magnifique région, façonnée par des millions d’années d’érosion, une mosaïque de hauts plateaux et de hautes vallées, bordés de montagnes souvent escarpées (dont le Ras Dashen, plus haut sommet d’Ethiopie qui culmine à 4550 m) et découpés par des failles vertigineuses atteignant jusqu’à 1 500 m de profondeur. Le parc national est le refuge de plusieurs espèces d’animaux endémiques à l’Ethiopie et/ou à la région et généralement assez rares, parmi lesquels le Babouin gelada, le Loup d'Abyssinie ou le Bouquetin d’Abyssinie. Nuitée en lodge dans le Parc national du Simien.

    Jour 10 PARC NATIONAL DU SIMIEN

    Journée entière de randonnée pédestre dans le Parc national du Simien, aux paysages impressionnants, qui s’étale sur quelque 45.000 hectares de nature sauvage. Après l’installation dans votre hébergement, vous partez découvrir cette magnifique région, façonnée par des millions d’années d’érosion, une mosaïque de hauts plateaux et de hautes vallées, bordés de montagnes souvent escarpées (dont le Ras Dashen, plus haut sommet d’Ethiopie qui culmine à 4550 m) et découpés par des failles vertigineuses atteignant jusqu’à 1 500 m de profondeur. Le parc national est le refuge de plusieurs espèces d’animaux endémiques à l’Ethiopie et/ou à la région et généralement assez rares, parmi lesquels le Babouin gelada, le Loup d'Abyssinie ou le Bouquetin d’Abyssinie. Nuitée en lodge dans le Parc national du Simien.

    Babouin gelada
  • PARC NATIONAL DU SIMIEN - GONDAR
    Jour 11

    Assez tôt le matin, vous prenez congé du massif montagneux de Simien pour gagner la ville médiévale de Gondar. La journée est essentiellement consacrée à la découverte de la ville, sous la conduite de votre guide local francophone. Inscrite sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l’UNESCO dès 1979, Gondar est devenue la capitale du royaume d’Abyssinie sous le règne de l’empereur Fasilidas, qui fit construire maints châteaux d’inspiration médiévale au 17ème siècle. Vous explorez le complexe du palais de Fasilidas, celui d’Iyasu I et le bassin de Fasilidas, à l’origine construit pour les ébats de la famille royale mais utilisé de nos jours pour des cérémonies religieuses. Coup d’œil au complexe de Kuskwam, érigé par l’impératrice Metewab, une des femmes les plus influentes de la renaissance gondarienne. Pour finir, vous admirez les superbes peintures murales de l’église de Debre Berhan Selassie, la plus célèbre d’Ethiopie, au plafond couvert de chérubins. Nuit à l’hôtel à Gondar.

    Jour 11 PARC NATIONAL DU SIMIEN - GONDAR

    Assez tôt le matin, vous prenez congé du massif montagneux de Simien pour gagner la ville médiévale de Gondar. La journée est essentiellement consacrée à la découverte de la ville, sous la conduite de votre guide local francophone. Inscrite sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l’UNESCO dès 1979, Gondar est devenue la capitale du royaume d’Abyssinie sous le règne de l’empereur Fasilidas, qui fit construire maints châteaux d’inspiration médiévale au 17ème siècle. Vous explorez le complexe du palais de Fasilidas, celui d’Iyasu I et le bassin de Fasilidas, à l’origine construit pour les ébats de la famille royale mais utilisé de nos jours pour des cérémonies religieuses. Coup d’œil au complexe de Kuskwam, érigé par l’impératrice Metewab, une des femmes les plus influentes de la renaissance gondarienne. Pour finir, vous admirez les superbes peintures murales de l’église de Debre Berhan Selassie, la plus célèbre d’Ethiopie, au plafond couvert de chérubins. Nuit à l’hôtel à Gondar.

  • Guzara

    GONDAR - LALIBELA
    Jour 12

    Dès le matin, vous prenez la route en direction du célèbre village de Lalibela, dernière étape de votre voyage. Vous empruntez une superbe route de montagne qui vous fait traverser de grandioses paysages, en longeant le pied du mont Guna qui culmine à plus de 4.000 m d’altitude. En chemin, vous faites halte pour visiter le château de Guzara, sans doute le plus ancien de la période gondarienne. Vous atteignez votre destination en fin de journée. Nuitée à l’hôtel à Lalibela.

    Jour 12 GONDAR - LALIBELA

    Dès le matin, vous prenez la route en direction du célèbre village de Lalibela, dernière étape de votre voyage. Vous empruntez une superbe route de montagne qui vous fait traverser de grandioses paysages, en longeant le pied du mont Guna qui culmine à plus de 4.000 m d’altitude. En chemin, vous faites halte pour visiter le château de Guzara, sans doute le plus ancien de la période gondarienne. Vous atteignez votre destination en fin de journée. Nuitée à l’hôtel à Lalibela.

    Guzara
  • Lalibela

    LALIBELA
    Jour 13

    Journée entière consacrée à la visite de Lalibela, village médiéval situé à une altitude de 2.600 m, et qui abrite une impressionnante richesse de sites historiques repris sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l’UNESCO. Les onze églises de Lalibela sont des lieux de culte vivants. On distingue deux groupes d’églises, séparés par la rivière Jourdain. Vous visitez d’abord le Groupe Nord, avec l’église de Bete Medhane Alem, une des plus grandes églises creusées dans le roc au monde. Un tunnel mène à une seconde cour, autour de laquelle s’organisent trois églises, dont celle de Bete Maryam, riche de remarquables sculptures. Vous découvrez également d’autres églises du même groupe, dont celle de Bete Golgotha, qui abrite la chapelle Selassie, considérée comme le lieu le plus sacré de Lalibela. Dans l’après-midi, vous visitez des églises du Groupement Est, dont celle de Bete Gabriel-Rufael depuis laquelle on peut accéder par un tunnel à la chapelle de Bete Lehem. Visite ensuite de Bete Mercurios, qui servait à l’origine de tribunal voire de prison avant d’être reconvertie en lieu de culte. Vous poursuivez par la visite de Bete Emmanuel, un monolithe de douze mètres de haut considéré par les historiens de l’art comme l’église la plus ouvragée du site, puis celle de l’église de Bete Abba Libanos, qui, selon la tradition orale, aurait été construite en une nuit par l’épouse du roi Lalibela, assistée dans son oeuvre par des anges ! Pour terminer en apothéose, vous visitez Bete Gyorgis, indéniablement la plus majestueuse des églises du site, d’une hauteur de 15 m, taillée en forme de croix grecque. Nuitée à l’hôtel à Lalibela.

    Jour 13 LALIBELA

    Journée entière consacrée à la visite de Lalibela, village médiéval situé à une altitude de 2.600 m, et qui abrite une impressionnante richesse de sites historiques repris sur la Liste des sites du patrimoine culturel mondial de l’humanité par l’UNESCO. Les onze églises de Lalibela sont des lieux de culte vivants. On distingue deux groupes d’églises, séparés par la rivière Jourdain. Vous visitez d’abord le Groupe Nord, avec l’église de Bete Medhane Alem, une des plus grandes églises creusées dans le roc au monde. Un tunnel mène à une seconde cour, autour de laquelle s’organisent trois églises, dont celle de Bete Maryam, riche de remarquables sculptures. Vous découvrez également d’autres églises du même groupe, dont celle de Bete Golgotha, qui abrite la chapelle Selassie, considérée comme le lieu le plus sacré de Lalibela. Dans l’après-midi, vous visitez des églises du Groupement Est, dont celle de Bete Gabriel-Rufael depuis laquelle on peut accéder par un tunnel à la chapelle de Bete Lehem. Visite ensuite de Bete Mercurios, qui servait à l’origine de tribunal voire de prison avant d’être reconvertie en lieu de culte. Vous poursuivez par la visite de Bete Emmanuel, un monolithe de douze mètres de haut considéré par les historiens de l’art comme l’église la plus ouvragée du site, puis celle de l’église de Bete Abba Libanos, qui, selon la tradition orale, aurait été construite en une nuit par l’épouse du roi Lalibela, assistée dans son oeuvre par des anges ! Pour terminer en apothéose, vous visitez Bete Gyorgis, indéniablement la plus majestueuse des églises du site, d’une hauteur de 15 m, taillée en forme de croix grecque. Nuitée à l’hôtel à Lalibela.

    Lalibela
  • LALIBELA - ADDIS ABEBA - VOL INTERNATIONAL
    Jour 14

    Vol intérieur de retour vers Addis-Abeba, où vous bénéficiez encore d'un peu de temps pour une dernière visite ou quelques emplettes, avant de faire route vers l’aéroport et embarquer sur votre vol à destination de l’Europe.

    Jour 14 LALIBELA - ADDIS ABEBA - VOL INTERNATIONAL

    Vol intérieur de retour vers Addis-Abeba, où vous bénéficiez encore d'un peu de temps pour une dernière visite ou quelques emplettes, avant de faire route vers l’aéroport et embarquer sur votre vol à destination de l’Europe.