Chine De Beijing à Shanghai : à la découverte de la Chine

Votre voyage En substance...

Une première découverte de 18 jours (bien courte pour ce pays-continent!) qui vous offrira néanmoins un premier aperçu de ses sites les plus emblématiques : capitales impériales, muraille qui serpente à Pékin, armée enterrée et quartiers hui à Xi'An, les reliefs karstiques de la région de Yangshuo, les pics aux formes fantastiques des "Montagnes Jaunes" et ensuite Shanghai, la mégalopole du futur. Une première dégustation, pour vous donner envie d'y retourner très vite !

  • Pays : Chine
  • Durée : 18 jours
  • Prix : A partir de 7400 € par personne
  • VOL INTERNATIONAL
    Jour 1

    Envol vers la Chine.

    Jour 1 VOL INTERNATIONAL

    Envol vers la Chine.

    COURS DE TAI CHI AU TEMPLE DU CIEL

    Quittez un instant la frénésie de Pékin pour rééquilibrer le ying et le yang qui sommeillent en vous ! Plus qu’un art martial, le Tai-chi chuan est ici une véritable quête de l'éternelle jeunesse et ses pratiquants investissent de nombreux quartiers et parcs de la ville.

    CHINE-Pepite-TaiChi-Temple-Ciel@XiXinXing

    WALDORF ASTORIA BEIJING

    Un mélange d'élégance contemporaine, un service personnalisé et des équipements derniers cri sont les caractéristique de cet hôtel récent (ouvert début 2014). Situé dans la rue Wangfujing, l'artère commerçante chic de Pékin, le Waldorf Astoria Beijing est entouré de boutiques et de restaurants et se trouve à 20 minutes à pied de la place Tian'anmen ainsi que de la Cité Interdite. La station de métro Dengshikou (ligne 5, à environ 220 mètres de l'hôtel) et la station de métro Dongdan (ligne 1, à 1 km) vous permettront d'accéder facilement à de nombreuses sites. Cet hôtel ultra chic dispose de chambres et de suites haut de gamme équipées d'une literie tout confort et pour certaines d'entres elles, d'une terrasse. Spa et centre de fitness, piscine intérieure. A l'arrière du bâtiment, quelques studios et villas de très grand luxe dans un hutong reconstitué, avec cours intérieures et jardins privés, ainsi qu'un butler privé. La Brasserie 1893 comporte une impressionnante cuisine ouverte, qui permet aux convives d'apprécier la vue et les délicieux arômes des plats préparés par les chefs réputés. De taille raisonnable, c'est sans doute le meilleur hôtel actuel du centre ville.

  • BEIJING
    Jour 2

    Bienvenus à Pékin ! Premiers pas dans la ville : vous commencez par le parc Behai, et poursuivez avec la découverte des trois lacs au Nord, connus sous le nom de Shishahai. En pousse pousse, vous parcourez diverses "hutong", ces ruelles que l'on dénombre encore par milliers à Pékin. La journée se poursuit avec l'ascension de la Colline de Charbon (Jingshan Park), pour avoir un coup d’oeil panoramique sur les toits et la physionomie horizontale de la Cité pourpre sous le coucher de soleil. Du pavillon central, vous pourrez contempler la grandeur de l’ancienne ville impériale et l'expansion de la ville moderne.

    Jour 2 BEIJING

    Bienvenus à Pékin ! Premiers pas dans la ville : vous commencez par le parc Behai, et poursuivez avec la découverte des trois lacs au Nord, connus sous le nom de Shishahai. En pousse pousse, vous parcourez diverses "hutong", ces ruelles que l'on dénombre encore par milliers à Pékin. La journée se poursuit avec l'ascension de la Colline de Charbon (Jingshan Park), pour avoir un coup d’oeil panoramique sur les toits et la physionomie horizontale de la Cité pourpre sous le coucher de soleil. Du pavillon central, vous pourrez contempler la grandeur de l’ancienne ville impériale et l'expansion de la ville moderne.

  • BEIJING
    Jour 3

    Visite de la Cité Interdite, de Tian Anmen et Qianmen. La Cité Interdite figure sans doute parmi les principaux joyaux de l'architecture chinoise. Son étendue extraordinaire, l'importance de son contenu nécessite une visite de plusieurs heures. Devenue un symbole de Pékin et de la Chine maoïste, la porte sud de la Cité Interdite vue de la place Tian Anmen sera votre premier point de repère. Cette grande esplanade fut en effet créée sur ordre de Mao en 1959 et c'est du haut de cette porte qu'il proclama la République populaire de Chine en 1949. La porte de Qianmen se compose de deux gros bastions à étages, reconstruits après un incendie en 1900. Les remparts de jadis furent abattus, et seuls demeurent ces deux témoins anachroniques. Cette enceinte reliait celle de la ville tartare à celle de la ville chinoise. La fermeture cérémonielle des portes s'accompagnait quotidiennement de coups de gongs et de volées de cloches. La rue Dashalan recèle quelques magnifiques boutiques anciennes, le premier cinéma chinois, une pharmacie traditionnelle.

    Jour 3 BEIJING

    Visite de la Cité Interdite, de Tian Anmen et Qianmen. La Cité Interdite figure sans doute parmi les principaux joyaux de l'architecture chinoise. Son étendue extraordinaire, l'importance de son contenu nécessite une visite de plusieurs heures. Devenue un symbole de Pékin et de la Chine maoïste, la porte sud de la Cité Interdite vue de la place Tian Anmen sera votre premier point de repère. Cette grande esplanade fut en effet créée sur ordre de Mao en 1959 et c'est du haut de cette porte qu'il proclama la République populaire de Chine en 1949. La porte de Qianmen se compose de deux gros bastions à étages, reconstruits après un incendie en 1900. Les remparts de jadis furent abattus, et seuls demeurent ces deux témoins anachroniques. Cette enceinte reliait celle de la ville tartare à celle de la ville chinoise. La fermeture cérémonielle des portes s'accompagnait quotidiennement de coups de gongs et de volées de cloches. La rue Dashalan recèle quelques magnifiques boutiques anciennes, le premier cinéma chinois, une pharmacie traditionnelle.

    APPRENDRE À CUISINER DANS LES HUTONGS

    Ah, la cuisine chinoise ! Un voyage en soi, une plongée dans un monde de traditions et de saveurs. D’un bout à l’autre de cet immense pays, les spécialités se découvrent dans un tour de table gastronomique, initiatique. Du canard laqué de Beijing au ''jiaozi'' (raviolis) de Xi’an… Et, pourquoi ne pas vous initier aux secrets des fourneaux, en prenant des cours de cuisine ? Pour le plaisir d’aller faire ses courses dans les marchés locaux, de découvrir des ingrédients étonnants puis de cuisiner dans une maison traditionnelle, au cœur des ''hutongs'' de Pékin. Sauce soja, vins jaunes et vinaigre noir… en un tour de main, vous apprendrez à assaisonner et découper, avant de déguster vos préparations.

    CHINE-Pepite-Apprendre-Cuisiner-Hutongs
  • Temple du Ciel

    BEIJING
    Jour 4

    Visite des 2 plus beaux temples pékinois ce matin. Le Temple du Ciel est le plus ancien temple de la ville. Magnifique cylindre dominant les jardins d'une terrasse, il était la représentation de l'univers et de la légitimité impériale. La double enceinte enferme une surface de 270ha. Tous les éléments architecturaux y sont symboliques: Salle de l'Abstinence, Voûte céleste impériale, Autel du Ciel, … De bonne heure, dans le parc qui l'entoure, vous pourrez observer les Pékinois se livrant à leurs exercices quotidiens (taïchichuan, vocalises, danses, wushu…). Construit en 1694, la lamaserie Yonghe est le plus grand temple de lamas de Beijing. C’était à l’origine l’ancienne résidence de l’empereur Yongzheng des Qing avant son accès au trône. Elle fut convertie en 1744 en un temple lamaïste appartenant aux Ghelug-pa du bouddhisme tibétain (la secte jaune). C'est un modèle de combinaison des styles architecturaux tibétain et han. Tout près du Temple des lamas, le hutong de Wudaoying est appelé "le nouveau Nanluoguxiang": là aussi, dans le réseau de petites ruelles enchevêtrées, petites boutiques, cafés, restos offrent une promenade très agréable, avec un peu moins de touristes. Après-midi, direction le Palais d'Eté, un vaste ensemble de 300 ha de parcs, lacs et jardins qui fut aménagé au nord-ouest de Beijing par l'empereur Yongzheng pour trouver de la fraîcheur en été. Son état actuel est le reflet des grands travaux d'aménagement entrepris par l'empereur Qianlong au 18e s et par l'impératrice douairière Cixi à la fin du 19ème s. Vous l'apprécierez dans la belle lumière de la fin d'après-midi.

    Jour 4 BEIJING

    Visite des 2 plus beaux temples pékinois ce matin. Le Temple du Ciel est le plus ancien temple de la ville. Magnifique cylindre dominant les jardins d'une terrasse, il était la représentation de l'univers et de la légitimité impériale. La double enceinte enferme une surface de 270ha. Tous les éléments architecturaux y sont symboliques: Salle de l'Abstinence, Voûte céleste impériale, Autel du Ciel, … De bonne heure, dans le parc qui l'entoure, vous pourrez observer les Pékinois se livrant à leurs exercices quotidiens (taïchichuan, vocalises, danses, wushu…). Construit en 1694, la lamaserie Yonghe est le plus grand temple de lamas de Beijing. C’était à l’origine l’ancienne résidence de l’empereur Yongzheng des Qing avant son accès au trône. Elle fut convertie en 1744 en un temple lamaïste appartenant aux Ghelug-pa du bouddhisme tibétain (la secte jaune). C'est un modèle de combinaison des styles architecturaux tibétain et han. Tout près du Temple des lamas, le hutong de Wudaoying est appelé "le nouveau Nanluoguxiang": là aussi, dans le réseau de petites ruelles enchevêtrées, petites boutiques, cafés, restos offrent une promenade très agréable, avec un peu moins de touristes. Après-midi, direction le Palais d'Eté, un vaste ensemble de 300 ha de parcs, lacs et jardins qui fut aménagé au nord-ouest de Beijing par l'empereur Yongzheng pour trouver de la fraîcheur en été. Son état actuel est le reflet des grands travaux d'aménagement entrepris par l'empereur Qianlong au 18e s et par l'impératrice douairière Cixi à la fin du 19ème s. Vous l'apprécierez dans la belle lumière de la fin d'après-midi.

    Temple du Ciel

    COURS DE TAI CHI AU TEMPLE DU CIEL

    Quittez un instant la frénésie de Pékin pour rééquilibrer le ying et le yang qui sommeillent en vous ! Plus qu’un art martial, le Tai-chi chuan est ici une véritable quête de l'éternelle jeunesse et ses pratiquants investissent de nombreux quartiers et parcs de la ville.

    CHINE-Pepite-TaiChi-Temple-Ciel@XiXinXing

    WALDORF ASTORIA BEIJING

    Un mélange d'élégance contemporaine, un service personnalisé et des équipements derniers cri sont les caractéristique de cet hôtel récent (ouvert début 2014). Situé dans la rue Wangfujing, l'artère commerçante chic de Pékin, le Waldorf Astoria Beijing est entouré de boutiques et de restaurants et se trouve à 20 minutes à pied de la place Tian'anmen ainsi que de la Cité Interdite. La station de métro Dengshikou (ligne 5, à environ 220 mètres de l'hôtel) et la station de métro Dongdan (ligne 1, à 1 km) vous permettront d'accéder facilement à de nombreuses sites. Cet hôtel ultra chic dispose de chambres et de suites haut de gamme équipées d'une literie tout confort et pour certaines d'entres elles, d'une terrasse. Spa et centre de fitness, piscine intérieure. A l'arrière du bâtiment, quelques studios et villas de très grand luxe dans un hutong reconstitué, avec cours intérieures et jardins privés, ainsi qu'un butler privé. La Brasserie 1893 comporte une impressionnante cuisine ouverte, qui permet aux convives d'apprécier la vue et les délicieux arômes des plats préparés par les chefs réputés. De taille raisonnable, c'est sans doute le meilleur hôtel actuel du centre ville.

  • Grande Muraille de Chine

    BEIJING
    Jour 5

    Viste d'une partie de la Grande Muraille de Chine, ou «Long Mur de dix mille Li». Elle ondule comme l’échine d’un dragon sur quelques 6000 km, depuis la mer de Bohai jusqu’au désert de Gobi, en traversant cinq provinces et deux régions autonomes. Haut de 18m à 6m, large de 6.50m à sa base et de 5.50m à son sommet, cet ouvrage colossal est jalonné de près de 25 000 bastions et de 15 000 tours de guet. Les toutes premières étapes de la construction de la Muraille remontent au Vème siècle avant notre ère, mais le tracé définitif fut arrêté vers 220 av. J.C. par le premier empereur de Chine, Qin Shi Huangli, qui fit relier les anciennes fortifications érigées à l’époque des Royaumes combattants et les étendit vers le nord afin de repousser les assauts des hordes nomades.

    Jour 5 BEIJING

    Viste d'une partie de la Grande Muraille de Chine, ou «Long Mur de dix mille Li». Elle ondule comme l’échine d’un dragon sur quelques 6000 km, depuis la mer de Bohai jusqu’au désert de Gobi, en traversant cinq provinces et deux régions autonomes. Haut de 18m à 6m, large de 6.50m à sa base et de 5.50m à son sommet, cet ouvrage colossal est jalonné de près de 25 000 bastions et de 15 000 tours de guet. Les toutes premières étapes de la construction de la Muraille remontent au Vème siècle avant notre ère, mais le tracé définitif fut arrêté vers 220 av. J.C. par le premier empereur de Chine, Qin Shi Huangli, qui fit relier les anciennes fortifications érigées à l’époque des Royaumes combattants et les étendit vers le nord afin de repousser les assauts des hordes nomades.

    Grande Muraille de Chine
  • Xi'An

    XI'AN
    Jour 6

    Vol vers Xi'An. Capitale de la province du Shaanxi, Xi'an ou "Paix de l'Ouest" fut la première capitale chinoise et l'une des plus grandes villes du monde de l'Antiquité et du Moyen-Age. Auparavant baptisée Chang'an ou "paix éternelle", Xi'an était le foyer des marchands venant de toute l'Asie par les Routes de la Soie. Visite de la petite pagode de l'Oie Sauvage et du musée de Xi'An qui dispose de nombreux "trésors" de grand intérêt archéologique et culturel, tous deux situés dans le monastère du temple de Jianfu. Vous continuerez votre journée avec une agréable balade sur les remparts restaurés de la ville renferment la cité des Ming qui présente de nombreuses constructions du 15ème siècle. La splendeur médiévale de Chang'an se retrouve dans les quartiers sud de la ville actuelle où l'on peut admirer les vestiges de la dynastie des Tang qui s'effondra au début du 10ème siècle et qui marqua la fin de la grandeur de la ville. Vous terminerez vos visites avec les tours de la cloche et du tambour, deux symboles de la ville de Xi'An.

    Jour 6 XI'AN

    Vol vers Xi'An. Capitale de la province du Shaanxi, Xi'an ou "Paix de l'Ouest" fut la première capitale chinoise et l'une des plus grandes villes du monde de l'Antiquité et du Moyen-Age. Auparavant baptisée Chang'an ou "paix éternelle", Xi'an était le foyer des marchands venant de toute l'Asie par les Routes de la Soie. Visite de la petite pagode de l'Oie Sauvage et du musée de Xi'An qui dispose de nombreux "trésors" de grand intérêt archéologique et culturel, tous deux situés dans le monastère du temple de Jianfu. Vous continuerez votre journée avec une agréable balade sur les remparts restaurés de la ville renferment la cité des Ming qui présente de nombreuses constructions du 15ème siècle. La splendeur médiévale de Chang'an se retrouve dans les quartiers sud de la ville actuelle où l'on peut admirer les vestiges de la dynastie des Tang qui s'effondra au début du 10ème siècle et qui marqua la fin de la grandeur de la ville. Vous terminerez vos visites avec les tours de la cloche et du tambour, deux symboles de la ville de Xi'An.

    Xi'An
  • Armée de soldats

    XI'AN
    Jour 7 Jour 8

    En début de journée, visite du temple de Confucius où sont installés les musées Beilin et Lapidaire. La forêt de stèles (ou musée Beilin), rassemble des stèles et des sculptures de pierre. Il possède au total 3 000 stèles, réparties en sept salles d'exposition qui présentent principalement des travaux de calligraphie, des peintures et des documents historiques. Visite de l'une des plus grande mosquée de Chine fondée au 8ème siècle, qui allie surprenament bien les styles chinois et musulmans, et du quartier mususlman très animé. En 1974 fut découverte par un paysan chinois, dans la plaine de Lintong, une impressionnante armée de 7000 fantassins et cavaliers en argile dispersés sur plus de 20.000 m2, tous enfouis sous terre. Dans les croyances chinoises, un individu garde son statut et son rang après la mort. C'est pourquoi, afin de veiller sur l'immense palais funéraire du 1er empereur de la dynastie Qin (3ème siècle BC), une armée complète (qui demanda 36 ans de labeur) fut fabriquée. Non loin de là, à Han Yangling, vous visiterez également le tombeau de Han Jing, quatrième empereur des Han. Un étonnant musée souterrain a été construit directement sur l'emplacement de la tombe et permet d'admirer des milliers de statuettes d'humains (soldats, dames de cour, cavaliers, musiciens, …) et d'animaux (chiens, cochons, moutons, poules, …)

    Jour 7 à 8 XI'AN

    En début de journée, visite du temple de Confucius où sont installés les musées Beilin et Lapidaire. La forêt de stèles (ou musée Beilin), rassemble des stèles et des sculptures de pierre. Il possède au total 3 000 stèles, réparties en sept salles d'exposition qui présentent principalement des travaux de calligraphie, des peintures et des documents historiques. Visite de l'une des plus grande mosquée de Chine fondée au 8ème siècle, qui allie surprenament bien les styles chinois et musulmans, et du quartier mususlman très animé. En 1974 fut découverte par un paysan chinois, dans la plaine de Lintong, une impressionnante armée de 7000 fantassins et cavaliers en argile dispersés sur plus de 20.000 m2, tous enfouis sous terre. Dans les croyances chinoises, un individu garde son statut et son rang après la mort. C'est pourquoi, afin de veiller sur l'immense palais funéraire du 1er empereur de la dynastie Qin (3ème siècle BC), une armée complète (qui demanda 36 ans de labeur) fut fabriquée. Non loin de là, à Han Yangling, vous visiterez également le tombeau de Han Jing, quatrième empereur des Han. Un étonnant musée souterrain a été construit directement sur l'emplacement de la tombe et permet d'admirer des milliers de statuettes d'humains (soldats, dames de cour, cavaliers, musiciens, …) et d'animaux (chiens, cochons, moutons, poules, …)

    Armée de soldats
  • YANGSHUO
    Jour 9

    Vol vers Guilin et transfert vers votre hôtel à Yangshuo. Les reliefs karstiques en forme de pains de sucre qui rendirent la région célèbre sont les vestiges nés de la mer il y a plusieurs millions d'années, quand les eaux recouvraient le sud de la Chine. Une forte couche de calcaire s'est formée par sédimentation marine. Après le retrait de la mer, l'érosion des pluies devenues acides par la présence d'une forte végétation tropicale a petit à petit dissout ce calcaire. Les vallées, entre ces magnifiques reliefs, sont couvertes de jardins et de rizières. Ce matin vous embarquerez sur un radeau pour découvrir une partie plus calme de la rivière Li, jusqu'à Liugong. Tout le long des rives jalonnées de pains de sucre et de petits villages, c'est le spectacle de la Chine du Sud traditionnelle avec ses buffles d'eau, ses paysans au travail dans les champs et les rizières, les pêcheurs au cormoran, les radeaux faits de troncs de bambou… Visite du village et du marché de Fuli qui rassemble tous les petits producteurs de la région. Ensuite balade dans la région, le long de la rivière et des rizières: en direction du bourg de Gaotian, vous croiserez le parc du Grand Banian. Du sommet de la colline de la Lune (Yueling shan - 1251 marches !), superbe vue panoramique sur les pics karstiques.

    Jour 9 YANGSHUO

    Vol vers Guilin et transfert vers votre hôtel à Yangshuo. Les reliefs karstiques en forme de pains de sucre qui rendirent la région célèbre sont les vestiges nés de la mer il y a plusieurs millions d'années, quand les eaux recouvraient le sud de la Chine. Une forte couche de calcaire s'est formée par sédimentation marine. Après le retrait de la mer, l'érosion des pluies devenues acides par la présence d'une forte végétation tropicale a petit à petit dissout ce calcaire. Les vallées, entre ces magnifiques reliefs, sont couvertes de jardins et de rizières. Ce matin vous embarquerez sur un radeau pour découvrir une partie plus calme de la rivière Li, jusqu'à Liugong. Tout le long des rives jalonnées de pains de sucre et de petits villages, c'est le spectacle de la Chine du Sud traditionnelle avec ses buffles d'eau, ses paysans au travail dans les champs et les rizières, les pêcheurs au cormoran, les radeaux faits de troncs de bambou… Visite du village et du marché de Fuli qui rassemble tous les petits producteurs de la région. Ensuite balade dans la région, le long de la rivière et des rizières: en direction du bourg de Gaotian, vous croiserez le parc du Grand Banian. Du sommet de la colline de la Lune (Yueling shan - 1251 marches !), superbe vue panoramique sur les pics karstiques.

    COURS DE PEINTURE CHINOISE SUR ÉVENTAIL

    Dans le district de Yangshuo, le petit village de Fuli a su conserver le charme et les traditions de la Chine ancienne. Le lieu s'est fait une spécialité de la peinture sur éventail, que vous pourrez admirer à plusieurs coins de rues en vous promenant. Nous vous proposons de vous initier à cet art, forme singulière de la peinture chinoise qui se transmet depuis les dynasties du Sud et du Nord (420 après J.C.), et qui atteint sa maturité sous les Tang (618-907) pour constituer aujourd’hui une particularité au sein de l’art pictural chinois.

    Peinture sur éventail

    BANYAN TREE HUANGSHAN

    Le Banyan Tree Huangshan est niché au pied des majestueux monts Huang. Situé à 90 minutes de route de l'aéroport international de Huangshan Tunxi, l'établissement est à dix minutes seulement des villages traditionnels de Xidi et Hongcun, deux sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ouvert depuis la fin 2015, avec ses 76 suites et villas aux prestations haut de gamme, le Banyan Tree Huangshan est l'hôtel de luxe et de charme qui manquait à la région.

  • YANGSHUO
    Jour 10

    Visite du village de Yulongqiao où se trouve le Pont du Dragon, l’un des plus imposants ponts du Guangxi, établi il y a plus de 600 ans (1412). Puis à côté, du joli village de Jiuxan, dont l'architecture intéressante date de l'époque Ming. Il fait l'objet d'un projet de restauration appelé « Jiuxian Garden Village », ayant pour but de développer le paysage environnant, accroitre le revenu de la communauté des villageois et la biodiversité du site. Dans la soirée, vous pourrez assister, sur les berges de la rivière Li, à un grand spectacle son et lumière intitulé "Impression Liu Sanjie", mis en scène par le célèbre cinéaste chinois Zhang Yimou (réalisateur d’Epouses et Concubines, et metteur en scène la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin en 2008). Il regroupe plus de 600 figurants qui sont les représentants des différentes minorités de la région (à réserver et à payer sur place).

    Jour 10 YANGSHUO

    Visite du village de Yulongqiao où se trouve le Pont du Dragon, l’un des plus imposants ponts du Guangxi, établi il y a plus de 600 ans (1412). Puis à côté, du joli village de Jiuxan, dont l'architecture intéressante date de l'époque Ming. Il fait l'objet d'un projet de restauration appelé « Jiuxian Garden Village », ayant pour but de développer le paysage environnant, accroitre le revenu de la communauté des villageois et la biodiversité du site. Dans la soirée, vous pourrez assister, sur les berges de la rivière Li, à un grand spectacle son et lumière intitulé "Impression Liu Sanjie", mis en scène par le célèbre cinéaste chinois Zhang Yimou (réalisateur d’Epouses et Concubines, et metteur en scène la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin en 2008). Il regroupe plus de 600 figurants qui sont les représentants des différentes minorités de la région (à réserver et à payer sur place).

  • HUANGSHAN CITY
    Jour 11 Jour 12

    Ensuite transfert vers l'aéroport et envol vers Huangshan City. L'ancienne Tunxi est la porte d'entrée des Montagnes Jaunes et de toute la région du Huizhou. Ce pays de marchands lettrés est arrosé par la rivière Xin’an, qui permit aux habitants de s’enrichir dans le commerce et de développer une culture raffinée en pleine campagne. Bâtisseurs, mécènes, ces marchands encouragèrent l’éducation et l’artisanat d’art. Aujourd’hui, des dizaines de villages, encore bien conservés malgré les destructions de la révolution culturelle et de la modernisation, témoignent de ce passé brillant. Visites des superbes villages proches de Huangshan City. Hongcun fut fondé en 1131, sous la dynastie Han, par deux membres de la famille Wang. Cette famille, qui compta dans ses rangs de nombreux dignitaires et marchands, fut à l'origine de la prospérité du village, et y construisit de magnifiques édifices. Depuis la route, il apparait entouré d'eau et est bâti selon un plan inspiré de la silhouette du buffle. L'architecture et les décorations sculptées des quelque 150 résidences datant des dynasties Ming et Qing sont parmi les plus remarquables de toute la Chine. L'une des plus vastes résidences ouvertes aux visiteurs, le Pavillon de Chengshi, abrite un petit musée. Le village de Hongcun a servi de cadre au tournage du film "Tigre et Dragon" d'Ang Lee. On accède à Xidi en franchissant un portique en pierre, paifang, dédié à Hu Wenguan, prospère commerçant sous les Ming qui se retira dans son village natal pour y terminer sa vie. On visite sa maison, ornée de bas-reliefs sculptés de feuilles, ainsi que de nombreuses autres maisons de marchands, avec leurs élégants salons de réception, boiseries, calligraphies et portraits d'ancêtres. Le soir, visite de Laojie (la vieille rue) à Huangshan City et de son imprimerie.

    Jour 11 à 12 HUANGSHAN CITY

    Ensuite transfert vers l'aéroport et envol vers Huangshan City. L'ancienne Tunxi est la porte d'entrée des Montagnes Jaunes et de toute la région du Huizhou. Ce pays de marchands lettrés est arrosé par la rivière Xin’an, qui permit aux habitants de s’enrichir dans le commerce et de développer une culture raffinée en pleine campagne. Bâtisseurs, mécènes, ces marchands encouragèrent l’éducation et l’artisanat d’art. Aujourd’hui, des dizaines de villages, encore bien conservés malgré les destructions de la révolution culturelle et de la modernisation, témoignent de ce passé brillant. Visites des superbes villages proches de Huangshan City. Hongcun fut fondé en 1131, sous la dynastie Han, par deux membres de la famille Wang. Cette famille, qui compta dans ses rangs de nombreux dignitaires et marchands, fut à l'origine de la prospérité du village, et y construisit de magnifiques édifices. Depuis la route, il apparait entouré d'eau et est bâti selon un plan inspiré de la silhouette du buffle. L'architecture et les décorations sculptées des quelque 150 résidences datant des dynasties Ming et Qing sont parmi les plus remarquables de toute la Chine. L'une des plus vastes résidences ouvertes aux visiteurs, le Pavillon de Chengshi, abrite un petit musée. Le village de Hongcun a servi de cadre au tournage du film "Tigre et Dragon" d'Ang Lee. On accède à Xidi en franchissant un portique en pierre, paifang, dédié à Hu Wenguan, prospère commerçant sous les Ming qui se retira dans son village natal pour y terminer sa vie. On visite sa maison, ornée de bas-reliefs sculptés de feuilles, ainsi que de nombreuses autres maisons de marchands, avec leurs élégants salons de réception, boiseries, calligraphies et portraits d'ancêtres. Le soir, visite de Laojie (la vieille rue) à Huangshan City et de son imprimerie.

    BANYAN TREE HUANGSHAN

    Le Banyan Tree Huangshan est niché au pied des majestueux monts Huang. Situé à 90 minutes de route de l'aéroport international de Huangshan Tunxi, l'établissement est à dix minutes seulement des villages traditionnels de Xidi et Hongcun, deux sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ouvert depuis la fin 2015, avec ses 76 suites et villas aux prestations haut de gamme, le Banyan Tree Huangshan est l'hôtel de luxe et de charme qui manquait à la région.

  • Huangshan

    LES MONTAGNES JAUNES
    Jour 13 Jour 14

    Les Huangshan, ou "Montagnes Jaunes", dans la Province du Anhui, comptent parmi les montagnes les plus célèbres de la Chine, réputées pour leurs pics aux formes fantastiques et leurs pins tortueux que l'on retrouve sur toutes les peintures chinoises depuis la période des Tang. Transfert routier d'environ 1 heure jusqu'à la station de Yungusi, où le téléphérique vous emmènera à la station haute de Bai E Ling (Crête de l'Oie blanche). De là, vous continuerez à pied par des escaliers jusqu'à votre hôtel (30 à 40 minutes de marche). Dans l'après-midi, suggestions de promenades: depuis l'hôtel Beihai, Xihai (Mer de nuages de l'Ouest), Paiyun Ting (Pavillon des Nuages), Feilai Shi, etc. Le matin, lever très tôt pour admirer le lever du soleil au Pic des Lions, puis promenade à Guangming Ding (Pic de la Clarté), Tianhai (le Pic de la fleur de Lotus), … En début d'après-midi, vous reprendrez le téléphérique vers Yungu Si, et serez transférés à Chengkan. Visite de ce village exceptionnel qui a été préservé pratiquement intact depuis sa construction sous la dynastie Ming. Bien qu'encore habité par des centaines de familles, vous plongerez dans le passé en flânant dans ses ruelles pratiquement désertes. Son bâtiment le plus remarquable est le plus beau temple des ancêtres du Huizhou: le Luo Dongshu ci. Il fut fondé en 1539 à la mémoire d'un lettré ancêtre du clan Luo - qui forme toujours la majorité au sein des quelque 500 familles du village. Ce temple est plus vaste que la salle du trône de la Cité interdite, et ses poutres ont conservé une partie des pigments colorés traditionnel des Ming, qui en font un chef d'œuvre de l'architecture du 16ème siècle. Retour vers Huangshan City.

    Jour 13 à 14 LES MONTAGNES JAUNES

    Les Huangshan, ou "Montagnes Jaunes", dans la Province du Anhui, comptent parmi les montagnes les plus célèbres de la Chine, réputées pour leurs pics aux formes fantastiques et leurs pins tortueux que l'on retrouve sur toutes les peintures chinoises depuis la période des Tang. Transfert routier d'environ 1 heure jusqu'à la station de Yungusi, où le téléphérique vous emmènera à la station haute de Bai E Ling (Crête de l'Oie blanche). De là, vous continuerez à pied par des escaliers jusqu'à votre hôtel (30 à 40 minutes de marche). Dans l'après-midi, suggestions de promenades: depuis l'hôtel Beihai, Xihai (Mer de nuages de l'Ouest), Paiyun Ting (Pavillon des Nuages), Feilai Shi, etc. Le matin, lever très tôt pour admirer le lever du soleil au Pic des Lions, puis promenade à Guangming Ding (Pic de la Clarté), Tianhai (le Pic de la fleur de Lotus), … En début d'après-midi, vous reprendrez le téléphérique vers Yungu Si, et serez transférés à Chengkan. Visite de ce village exceptionnel qui a été préservé pratiquement intact depuis sa construction sous la dynastie Ming. Bien qu'encore habité par des centaines de familles, vous plongerez dans le passé en flânant dans ses ruelles pratiquement désertes. Son bâtiment le plus remarquable est le plus beau temple des ancêtres du Huizhou: le Luo Dongshu ci. Il fut fondé en 1539 à la mémoire d'un lettré ancêtre du clan Luo - qui forme toujours la majorité au sein des quelque 500 familles du village. Ce temple est plus vaste que la salle du trône de la Cité interdite, et ses poutres ont conservé une partie des pigments colorés traditionnel des Ming, qui en font un chef d'œuvre de l'architecture du 16ème siècle. Retour vers Huangshan City.

    Huangshan
  • Shanghai

    SHANGHAI
    Jour 15

    La ville de Shanghaï est certainement celle en Chine où tout se passe et tout se trouve. Son nom magique nous plonge dans le passé récent des concessions, de la guerre de l'opium et de tous les trafics. Etiolée par Pékin la communiste, Shanghaï a repris son rôle de capitale économique sous le régime de Deng Xiaoping, après la chute de la Chine maoïste. Entre les vestiges 1900 et la ville ultra moderne qui se développe intensément, les points d'intérêt ne manquent pas. La tour Jimao est actuellement la troisième plus haute tour du monde, et celle qui sera la plus haute est en construction. Mais Shanghaï est aussi la vie des "lilong", habitats collectifs désservis par un réseau de ruelles. Ce fut l'habitat majoritaire de Shanghaï jusque dans les années 1980. Ville étonnante par son dynamisme extraordinaire, particulièrement remarquable sur Nanjing Donglu Road. Ce matin, visite du musée de l'urbanisme situé sur la Place du Peuple, où vous pourrez découvrir une splendide et gigantesque maquette de Shanghai et profiter d'un voyage virtuel en 3D qui vous emmène dans le futur de la ville. Ensuite, promenade d'ambiance dans les rues bordées de platanes de l'ancienne Concession française. Vous parcourerez les lilong, ferez du shopping et profiterez des terrasses de Taikang Lu, un réseau de minuscules ruelles où cohabitent artisans, commerçants et habitants. Vous visiterez le Musée de Shikumen qui reconstitue méticuleusement la maison traditionnelle avec meubles et objets des années 30.

    Jour 15 SHANGHAI

    La ville de Shanghaï est certainement celle en Chine où tout se passe et tout se trouve. Son nom magique nous plonge dans le passé récent des concessions, de la guerre de l'opium et de tous les trafics. Etiolée par Pékin la communiste, Shanghaï a repris son rôle de capitale économique sous le régime de Deng Xiaoping, après la chute de la Chine maoïste. Entre les vestiges 1900 et la ville ultra moderne qui se développe intensément, les points d'intérêt ne manquent pas. La tour Jimao est actuellement la troisième plus haute tour du monde, et celle qui sera la plus haute est en construction. Mais Shanghaï est aussi la vie des "lilong", habitats collectifs désservis par un réseau de ruelles. Ce fut l'habitat majoritaire de Shanghaï jusque dans les années 1980. Ville étonnante par son dynamisme extraordinaire, particulièrement remarquable sur Nanjing Donglu Road. Ce matin, visite du musée de l'urbanisme situé sur la Place du Peuple, où vous pourrez découvrir une splendide et gigantesque maquette de Shanghai et profiter d'un voyage virtuel en 3D qui vous emmène dans le futur de la ville. Ensuite, promenade d'ambiance dans les rues bordées de platanes de l'ancienne Concession française. Vous parcourerez les lilong, ferez du shopping et profiterez des terrasses de Taikang Lu, un réseau de minuscules ruelles où cohabitent artisans, commerçants et habitants. Vous visiterez le Musée de Shikumen qui reconstitue méticuleusement la maison traditionnelle avec meubles et objets des années 30.

    Shanghai

    THE PULI HOTEL AND SPA

    Occupant une nouvelle tour du district de JingAn, et longeant le parc du même nom, la décoration de cet hôtel est un vrai régal pour les yeux ! Tons très subtils de dégradés de gris et violets, avec quelques touches vives. Le clou des parties communes est la merveilleuse bibliothèque … Spa Anantara, avec une incroyable piscine intérieure, très étroite, qui fait toute la longueur du bâtiment. Un ensemble particulièrement réussi parmi les derniers hôtels design de la ville (2009). Membre des "Leading Hotels of the World" et des "Design Hotels". www.thepuli.com

  • SHANGHAI
    Jour 16

    Dans le vieux quartier, près du bazar, se trouve le marché aux oiseaux, poissons, grillons et autres animaux de compagnie miniatures très prisés des Chinois. En face débute le marché aux puces de Dongtai lu, où l'on peut parfois, sous les souvenirs en série de l'époque maoïste, débusquer la perle rare! De l'autre côté du Huangpu, c'est le Shanghai du XXIe siècle qui se profile et se transforme chaque jour à Pudong, le nouveau quartier des affaires. Bien qu'elle vienne d'être détrônée en hauteur par la nouvelle tour du Shanghai World Financial Centre (2008), c'est au cœur de la Tour Jin Mao, depuis la terrasse panoramique du 88e étage, que vous aurez les vues les plus impressionnantes sur l'ensemble de la ville. Coup d'œil depuis le vertigineux atrium du Grand Hyatt, qui occupe les 33 derniers étages. Vous pourrez aussi découvrir le Shanghai Oriental Center, un complexe culturel dédié à la musique réalisé par Paul Andreu, posé en bordure du Boulevard du siècle conçu par Jean-Marie Charpentier, l’étonnante China Executive Leadership Academy, équivalent chinois de l’ENA, dessinée par le parisien Anthony Bechu et l’américain Tom Sheehan, la tour JinMao et la tour du World Financial Center, la plus haute tour de Shanghai. Possibilité de déjeuner au Grand Cafe au 54ème étage de la tour Jin Mao où se trouve l’hôtel Grand Hyatt, ou dans l'un des restaurants du Park Hyatt dans la tour du World Financial Centre (non compris). En fin de journée, une croisière sur le Huangpu vous offrira des points de vue sur les deux rives. Le Bund, côté ouest, avec sa succession de bâtiments monumentaux convertis en boutiques de luxe, reste le symbole de la cité. En soirée, possibilité d'assister au spectacle de cirque acrobatique New Era.

    Jour 16 SHANGHAI

    Dans le vieux quartier, près du bazar, se trouve le marché aux oiseaux, poissons, grillons et autres animaux de compagnie miniatures très prisés des Chinois. En face débute le marché aux puces de Dongtai lu, où l'on peut parfois, sous les souvenirs en série de l'époque maoïste, débusquer la perle rare! De l'autre côté du Huangpu, c'est le Shanghai du XXIe siècle qui se profile et se transforme chaque jour à Pudong, le nouveau quartier des affaires. Bien qu'elle vienne d'être détrônée en hauteur par la nouvelle tour du Shanghai World Financial Centre (2008), c'est au cœur de la Tour Jin Mao, depuis la terrasse panoramique du 88e étage, que vous aurez les vues les plus impressionnantes sur l'ensemble de la ville. Coup d'œil depuis le vertigineux atrium du Grand Hyatt, qui occupe les 33 derniers étages. Vous pourrez aussi découvrir le Shanghai Oriental Center, un complexe culturel dédié à la musique réalisé par Paul Andreu, posé en bordure du Boulevard du siècle conçu par Jean-Marie Charpentier, l’étonnante China Executive Leadership Academy, équivalent chinois de l’ENA, dessinée par le parisien Anthony Bechu et l’américain Tom Sheehan, la tour JinMao et la tour du World Financial Center, la plus haute tour de Shanghai. Possibilité de déjeuner au Grand Cafe au 54ème étage de la tour Jin Mao où se trouve l’hôtel Grand Hyatt, ou dans l'un des restaurants du Park Hyatt dans la tour du World Financial Centre (non compris). En fin de journée, une croisière sur le Huangpu vous offrira des points de vue sur les deux rives. Le Bund, côté ouest, avec sa succession de bâtiments monumentaux convertis en boutiques de luxe, reste le symbole de la cité. En soirée, possibilité d'assister au spectacle de cirque acrobatique New Era.

  • RETOUR VERS EUROPE
    Jour 17 Jour 18

    Vol de retour vers l'Europe

    Jour 17 à 18 RETOUR VERS EUROPE

    Vol de retour vers l'Europe