Mongolie Immersion nature en terre mongole

Votre voyage En substance…

Ce circuit est dédié aux amoureux de la nature et des grands espaces et vous promet l'horizon comme seule frontière. Vous arpenterez la montagne de Altan Hökhi, traverserez de spectaculaires paysages de dunes praticables uniquement à dos de chameau, explorerez en 4X4 la réserve naturelle de Ik Nart... Ce séjour vous offre l'occasion d'expériences inédites et de rencontres inoubliables.

  • Pays : Mongolie
  • Durée : 18 jours
  • Prix : A partir de 7 000 € par personne
  • BRUXELLES - ULAANBAATAR
    Jour 1 Jour 2

    Envol vers votre destination. Arrivée dans la matinée à Ulaanbaatar. Nous vous accueillons et vous transférons à votre hébergement afin que vous y déposiez vos bagage et prendre une douche. L'après-midi, vous partez à la découverte du centre bouillonnant de la capitale, qui hésite encore entre son passé soviétique et son envie de se comparer aux trépidantes villes japonaises ou coréennes. Ulaanbaatar était à l'origine une ville nomade composée de yourtes. C'est en 1778 que la ville s'est définitivement installée sur les berges de la rivière Tuul, à son emplacement actuel. Aujourd'hui, plus de la moitié des "citadins" vivent encore dans des yourtes. Construit entre 1893 et 1903 près de la rivière Tuul, le palais d’hiver de Bogd Khan est le lieu où vécu le huitième Bouddha vivant et dernier roi de Mongolie, Jebtzun Damba Hutagt VIII (souvent appelé le Bogd Khan). Par chance, le palais a été épargné de la destruction russe et transformé en musée. Le palais d'été, sur les rives de la rivière Tuul Gol, a, quant à lui, complètement disparu.

    Jour 1 à 2 BRUXELLES - ULAANBAATAR

    Envol vers votre destination. Arrivée dans la matinée à Ulaanbaatar. Nous vous accueillons et vous transférons à votre hébergement afin que vous y déposiez vos bagage et prendre une douche. L'après-midi, vous partez à la découverte du centre bouillonnant de la capitale, qui hésite encore entre son passé soviétique et son envie de se comparer aux trépidantes villes japonaises ou coréennes. Ulaanbaatar était à l'origine une ville nomade composée de yourtes. C'est en 1778 que la ville s'est définitivement installée sur les berges de la rivière Tuul, à son emplacement actuel. Aujourd'hui, plus de la moitié des "citadins" vivent encore dans des yourtes. Construit entre 1893 et 1903 près de la rivière Tuul, le palais d’hiver de Bogd Khan est le lieu où vécu le huitième Bouddha vivant et dernier roi de Mongolie, Jebtzun Damba Hutagt VIII (souvent appelé le Bogd Khan). Par chance, le palais a été épargné de la destruction russe et transformé en musée. Le palais d'été, sur les rives de la rivière Tuul Gol, a, quant à lui, complètement disparu.

  • Paysages de Mongolie

    ULAANBAATAR - ALTAN HÖKHII UUL
    Jour 3 Jour 5

    Ce matin, vous prenez votre envol vers l'Altai pour rejoindre les paysages montagneux de Altan Hökhii. Le vol se fait à destination des aéroports de Hovd ou de Ulaangom, en fonction des vols existants. Les deux aéroports se trouvent approximativement à trois heures de vol de Ulan Bator. Vous prenez ensuite la route en direction de la montagne de Altan Hökhii, située dans le massif central mongol Altai. Les nomades de ces régions sont des éleveurs traditionnels, issus de l'ethnie des Oirats. Ils se déplacent accompagnés de leurs chameaux lourdement chargés. Les Oirats sont réputés pour être de grands entraineurs de chevaux. L'élevage de ces animaux sauvages n'est pas sans risque car léopards des neiges et loups rôdent.

    Jour 3 à 5 ULAANBAATAR - ALTAN HÖKHII UUL

    Ce matin, vous prenez votre envol vers l'Altai pour rejoindre les paysages montagneux de Altan Hökhii. Le vol se fait à destination des aéroports de Hovd ou de Ulaangom, en fonction des vols existants. Les deux aéroports se trouvent approximativement à trois heures de vol de Ulan Bator. Vous prenez ensuite la route en direction de la montagne de Altan Hökhii, située dans le massif central mongol Altai. Les nomades de ces régions sont des éleveurs traditionnels, issus de l'ethnie des Oirats. Ils se déplacent accompagnés de leurs chameaux lourdement chargés. Les Oirats sont réputés pour être de grands entraineurs de chevaux. L'élevage de ces animaux sauvages n'est pas sans risque car léopards des neiges et loups rôdent.

    Paysages de Mongolie

    360 WILDERNESS GER CAMP (CAMP MONTÉ)

    Un hébergement orignal, version cinq étoiles du camping. Vous installez votre propre camp de yourte privé dans des paysages incroyables et hors des sentiers battus. Plus confortable que le bivouac et plus exclusif que les camps de yourtes traditionnels ! Votre yourte, entièrement mobile, est équipée de vrais lits pliants et d’un poêle pour vous tenir chaud lors des nuits fraiches.

  • Pygargue à queue blanche

    ALTAN HÖKHII UUL - KHOMYN TAL
    Jour 6 Jour 8

    Tout au long de la journée, vous progressez vers les plaines de Khomyn Tal dans la province de Zavkhan. Khomyn Tal est une vaste steppe semi-aride faiblement peuplée de nomades, encerclée de lacs, de rivières et de dunes de sable imposantes. Vous passez deux jours entre sables et lacs mongols. Vous vous rendez à proximité de Dörgön Nuur, le lac Dörgön. Les roselières qui bordent ces eaux sont un paradis pour les oiseaux. Sur place, il est possible d'y observer le pygargue de pallas, rapace à l'appétit insatiable, le pygargue à queue blanche à la silhouette imposante (il est aussi surnommé grand aigle de mer), mais aussi le bécassin d'Asie, la spatules blanche, le faucon crécerellette, et avec un peu de chance, la mouette relique. Quant à la faune aquatique, elle abonde en altai-osman et en ombres de Mongolie, lesquels sont réputés pour être les plus gros du monde. Environ deux tiers des poissons sont endémiques à la région. Durant ces deux jours, vous aurez de nombreuses opportunités de recontrer des familles nomades.

    Jour 6 à 8 ALTAN HÖKHII UUL - KHOMYN TAL

    Tout au long de la journée, vous progressez vers les plaines de Khomyn Tal dans la province de Zavkhan. Khomyn Tal est une vaste steppe semi-aride faiblement peuplée de nomades, encerclée de lacs, de rivières et de dunes de sable imposantes. Vous passez deux jours entre sables et lacs mongols. Vous vous rendez à proximité de Dörgön Nuur, le lac Dörgön. Les roselières qui bordent ces eaux sont un paradis pour les oiseaux. Sur place, il est possible d'y observer le pygargue de pallas, rapace à l'appétit insatiable, le pygargue à queue blanche à la silhouette imposante (il est aussi surnommé grand aigle de mer), mais aussi le bécassin d'Asie, la spatules blanche, le faucon crécerellette, et avec un peu de chance, la mouette relique. Quant à la faune aquatique, elle abonde en altai-osman et en ombres de Mongolie, lesquels sont réputés pour être les plus gros du monde. Environ deux tiers des poissons sont endémiques à la région. Durant ces deux jours, vous aurez de nombreuses opportunités de recontrer des familles nomades.

    Pygargue à queue blanche
  • Steppes

    KHOMYN TAL - JARGALANT KHAIRKHAN
    Jour 9 Jour 10

    Aujourd'hui, vous montez à dos de chameaux pour parcourir une dizaine de kilomètres à travers les dunes dodues de cette région jusqu'à l'autre rive du lac Dörgön. Ce chemin est impraticable autrement, vos chameaux vous sont donc d'une aide précieuse. A travers un spectaculaire paysage de dunes sablonneuses avec vue sur le grand lac, vous progressez vers la province de Gobi Altai. Votre périple vous fait également longer la plage le long du lac, la Riviera mongole en quelque sorte. Ici, vous avez l'occasion d'observer un ovoo typique, cairn vénéré par les mongols. Vous rejoignez ensuite votre véhicule. Vous entrez alors une seconde fois dans le parc de Khar Us Nuur en traversant des steppes de Dörgön en direction du village de Chandmani, célèbre puisqu'il revendique être à l'origine des chants de gorge (hömii). Vous poursuivez ensuite en direction de la montagne Jargalant Khairkhan, laquelle est couverte de neige jusqu'à mi-juillet. Les plaines de Chandmani accueillent également des spécialistes du WWF qui étudient la très rare antilope Saiga. Vous empruntez des pistes à flanc de montagne pour faire étape dans une vallée d'altitude qui donne vue sur le lac Khar Us. Le lendemain, nous vous proposons une balade dans les décors fantastiques de la vallée de Rashant située dans la montagne Jargalant Khairkhan. Cette vallée abrite une source sacrée réputée pour ses pouvoirs de guérison. Vous observez avec un peu de chance l'ibex de Sibérie et l'argali, ce dernier étant une proie idéale pour le léopard des neiges. Vous remontez le ravin jusqu'aux neiges des glaciers qui donnent naissance aux chutes d'eau les plus hautes de Mongolie. Vos hôtes locaux sont partenaires des programmes de conservation de WWF et de la Snow Leopard Trust.

    Jour 9 à 10 KHOMYN TAL - JARGALANT KHAIRKHAN

    Aujourd'hui, vous montez à dos de chameaux pour parcourir une dizaine de kilomètres à travers les dunes dodues de cette région jusqu'à l'autre rive du lac Dörgön. Ce chemin est impraticable autrement, vos chameaux vous sont donc d'une aide précieuse. A travers un spectaculaire paysage de dunes sablonneuses avec vue sur le grand lac, vous progressez vers la province de Gobi Altai. Votre périple vous fait également longer la plage le long du lac, la Riviera mongole en quelque sorte. Ici, vous avez l'occasion d'observer un ovoo typique, cairn vénéré par les mongols. Vous rejoignez ensuite votre véhicule. Vous entrez alors une seconde fois dans le parc de Khar Us Nuur en traversant des steppes de Dörgön en direction du village de Chandmani, célèbre puisqu'il revendique être à l'origine des chants de gorge (hömii). Vous poursuivez ensuite en direction de la montagne Jargalant Khairkhan, laquelle est couverte de neige jusqu'à mi-juillet. Les plaines de Chandmani accueillent également des spécialistes du WWF qui étudient la très rare antilope Saiga. Vous empruntez des pistes à flanc de montagne pour faire étape dans une vallée d'altitude qui donne vue sur le lac Khar Us. Le lendemain, nous vous proposons une balade dans les décors fantastiques de la vallée de Rashant située dans la montagne Jargalant Khairkhan. Cette vallée abrite une source sacrée réputée pour ses pouvoirs de guérison. Vous observez avec un peu de chance l'ibex de Sibérie et l'argali, ce dernier étant une proie idéale pour le léopard des neiges. Vous remontez le ravin jusqu'aux neiges des glaciers qui donnent naissance aux chutes d'eau les plus hautes de Mongolie. Vos hôtes locaux sont partenaires des programmes de conservation de WWF et de la Snow Leopard Trust.

    Steppes
  • Monastère de Gandan

    JARGALANT HAIRKHAN UUL - ULAANBAATAR
    Jour 11 Jour 12

    Une demi-journée de route est nécessaire pour rejoindre la petite ville multiethnique de Hovd. La route s'effectue le long du la Khar Us Nuur dont les roselières de grande dimension sont caractéristiques.Sur la place principale, se trouve un musée sur la région. Après avoir été transféré à l'aéroport, vous vous envolez vers la capitale. Nous vous accueillons et transférons à l'hôtel. Vous profitez ensuite de votre temps libre. Le lendemain, vous découvrez entre autres le fameux monastère de Gandantegchinlin (Gandan, en abrégé) où vous retrouvez l'atmosphère de la ville ancienne. Ce monastère possédait la principale université boudhique du pays où étaient enseignées la Philisophie, la Théologie, les Mathématiques, l'Astrologie, la Divination et la Médecine. Le monastère-musée de Choijin Lama est considéré comme l'un des plus beaux de Mongolie. Construit au tout début du Xxème siècle, il fut converti en musée dans les années 40. Ses cinq temples rassemblent de nombreux objets d'art et de culte.

    Jour 11 à 12 JARGALANT HAIRKHAN UUL - ULAANBAATAR

    Une demi-journée de route est nécessaire pour rejoindre la petite ville multiethnique de Hovd. La route s'effectue le long du la Khar Us Nuur dont les roselières de grande dimension sont caractéristiques.Sur la place principale, se trouve un musée sur la région. Après avoir été transféré à l'aéroport, vous vous envolez vers la capitale. Nous vous accueillons et transférons à l'hôtel. Vous profitez ensuite de votre temps libre. Le lendemain, vous découvrez entre autres le fameux monastère de Gandantegchinlin (Gandan, en abrégé) où vous retrouvez l'atmosphère de la ville ancienne. Ce monastère possédait la principale université boudhique du pays où étaient enseignées la Philisophie, la Théologie, les Mathématiques, l'Astrologie, la Divination et la Médecine. Le monastère-musée de Choijin Lama est considéré comme l'un des plus beaux de Mongolie. Construit au tout début du Xxème siècle, il fut converti en musée dans les années 40. Ses cinq temples rassemblent de nombreux objets d'art et de culte.

    Monastère de Gandan
  • Dans le désert de Gobi

    ULAANBAATAR - IKH NART
    Jour 13 Jour 14

    Vous quittez l'hôtel tôt le matin pour vous rendre à la gare et prendre place à bord du train qui traverse pendant plus de six heures les fabuleuses steppes qui s'étendent vers le sud-est et cèdent progressivement la place au désert de Gobi. Vous débarquez à Shivee Gobi, un quai qui semble planté en plein milieu de nulle part ! En fait, vous ne serez pas loin de la localité du même nom. Shivee Gobi est une petite agglomération qui sert de base logistique pour les mines de charbon situées dans la région. De là, vous poursuivez votre périple en véhicule jusqu'à la Réserve Naturelle de Ikh Nart. Vous voici dans le désert de Gobi. Cette journée est entièrement consacrée à l'exploration de la réserve naturelle : vous explorez les zones rocheuses pour tenter d'observer la faune sauvage. L'argali et l’ibex de Sibérie comptent parmi les animaux les plus spectaculaires. Plusieurs programmes de recherche scientifique sont actuellement en cours dans la région, menés par des chercheurs mongols et étrangers. Ces programmes portent sur l'argali et l’ibex, mais aussi sur d'autres espèces plus discrètes telles que le renard des steppes, le renard roux, le blaireau, le chat de Pallas, le lynx, le loup... En soirée, vous faites connaissance avec votre chauffeur. Il vous accompagnera durant votre découverte des grands espaces de l’est de la Mongolie.

    Jour 13 à 14 ULAANBAATAR - IKH NART

    Vous quittez l'hôtel tôt le matin pour vous rendre à la gare et prendre place à bord du train qui traverse pendant plus de six heures les fabuleuses steppes qui s'étendent vers le sud-est et cèdent progressivement la place au désert de Gobi. Vous débarquez à Shivee Gobi, un quai qui semble planté en plein milieu de nulle part ! En fait, vous ne serez pas loin de la localité du même nom. Shivee Gobi est une petite agglomération qui sert de base logistique pour les mines de charbon situées dans la région. De là, vous poursuivez votre périple en véhicule jusqu'à la Réserve Naturelle de Ikh Nart. Vous voici dans le désert de Gobi. Cette journée est entièrement consacrée à l'exploration de la réserve naturelle : vous explorez les zones rocheuses pour tenter d'observer la faune sauvage. L'argali et l’ibex de Sibérie comptent parmi les animaux les plus spectaculaires. Plusieurs programmes de recherche scientifique sont actuellement en cours dans la région, menés par des chercheurs mongols et étrangers. Ces programmes portent sur l'argali et l’ibex, mais aussi sur d'autres espèces plus discrètes telles que le renard des steppes, le renard roux, le blaireau, le chat de Pallas, le lynx, le loup... En soirée, vous faites connaissance avec votre chauffeur. Il vous accompagnera durant votre découverte des grands espaces de l’est de la Mongolie.

    Dans le désert de Gobi

    IKH NART ROCKS GER CAMP

    Le camp de yourtes de Red Rock est situé à côté de la Red Rock Valley dans la réserve naturelle de Ikh Nart. Le camp est entièrement démontable : son impact sur l'environnement est pratiquement nul.

  • IKH NART NATURE RESERVE - JALMAN MEADOWS
    Jour 15 Jour 16

    Cette journée de piste vous mène au travers d'une étendue gigantesque de steppe truffée de petits lacs et de marais. Vous remontez ensuite vers la taïga du nord de la Mongolie et arrivez finalement à Jalman Meadows. Un naturaliste américain l'a décrite en ces termes : Khan Khentii est un mélange du Yellowstone d'il y a 200 ans et de la chaîne des montagnes Brooks en Alaska. Khan Khentii est une région boisée sauvage qui fait trois fois la taille du Parc National du Yellowstone aux Etats-Unis. Elle est principalement constituée de forêts de mélèzes tandis que les zones sans arbres des montagnes de Khentii abritent tourbières, marécages et rivières encaissées. Cette région est la zone de transition entre la steppe et la taïga, dans la vallée supérieure de la rivière Tuul, à une petite journée des sources de ce cours d'eau. Vous y trouvez des vallées couvertes de steppes, de grandes prairies alluviales ainsi que, sur les hauteurs, des forêts de mélèzes mêlés de bouleaux. La grande faune compte notamment le loup, le lynx, l'ours brun, le cerf noble, les gazelles, l'élan, le sanglier... Les prairies de Jalman Meadows sont utilisées comme pâturages en automne et par les bergers nomades en hiver.

    Jour 15 à 16 IKH NART NATURE RESERVE - JALMAN MEADOWS

    Cette journée de piste vous mène au travers d'une étendue gigantesque de steppe truffée de petits lacs et de marais. Vous remontez ensuite vers la taïga du nord de la Mongolie et arrivez finalement à Jalman Meadows. Un naturaliste américain l'a décrite en ces termes : Khan Khentii est un mélange du Yellowstone d'il y a 200 ans et de la chaîne des montagnes Brooks en Alaska. Khan Khentii est une région boisée sauvage qui fait trois fois la taille du Parc National du Yellowstone aux Etats-Unis. Elle est principalement constituée de forêts de mélèzes tandis que les zones sans arbres des montagnes de Khentii abritent tourbières, marécages et rivières encaissées. Cette région est la zone de transition entre la steppe et la taïga, dans la vallée supérieure de la rivière Tuul, à une petite journée des sources de ce cours d'eau. Vous y trouvez des vallées couvertes de steppes, de grandes prairies alluviales ainsi que, sur les hauteurs, des forêts de mélèzes mêlés de bouleaux. La grande faune compte notamment le loup, le lynx, l'ours brun, le cerf noble, les gazelles, l'élan, le sanglier... Les prairies de Jalman Meadows sont utilisées comme pâturages en automne et par les bergers nomades en hiver.

  • JALMAN MEADOWS - ULAANBAATAR
    Jour 17

    Après le petit-déjeuner, vous revenez à proximité d'Ulaanbaatar pour passer une dernière nuit dans un camp de yourtes particulièrement confortable.

    Jour 17 JALMAN MEADOWS - ULAANBAATAR

    Après le petit-déjeuner, vous revenez à proximité d'Ulaanbaatar pour passer une dernière nuit dans un camp de yourtes particulièrement confortable.

    HS KHAAN RESORT HOTEL

    Situé en dehors de la ville, à environ 1 heure de route d'Ulaanbaatar, ce camp de yourte propose un service haut de gamme, unique en Mongolie. L'hôtel est situé dans un très bel environnement entouré de steppes. Les yourtes relèvent d'une interprétation contemporaine de cet habitat traditionnel avec, notamment, une grande baie vitrée s'ouvrant sur la steppe.

  • ULAANBAATAR - BRUXELLES
    Jour 18

    En fonction de l'heure de votre vol, transfert vers l'aéroport et envol vers l'Europe.

    Jour 18 ULAANBAATAR - BRUXELLES

    En fonction de l'heure de votre vol, transfert vers l'aéroport et envol vers l'Europe.