Irlande

Préparez votre voyage Informations pratiques

Quand y aller

Le climat irlandais est extrêmement changeant. L’influence de la dérive nord atlantique, phénomène océanique en lien avec le Gulf Stream, permet à l’Irlande d’échapper aux conditions météorologiques extrêmes que l’on retrouve dans d’autres pays aux mêmes latitudes. Cependant, si l’influence océanique lui offre un climat tempéré, il apporte également un fort taux d’humidité qui peut se traduire par de brusques pluies, tout au long de l’année. La côte ouest, la plus belle mais aussi la plus exposée, protège, grâce à son relief, le centre et l’est du pays, moins arrosés. Mais n’allez pas en Irlande pour le soleil ! Côté température, les moyennes estivales sont d’une vingtaine de degrés alors que l’hiver, les températures négatives restent ponctuelles et la neige est assez rare. La meilleure période pour visiter l’Irlande est l’été, de juin à août. Avril et mai sont également des mois plaisants, avec des températures de 10 à 18°, une nature qui s’éveille doucement de l’hiver et moins de fréquentation touristique. L’automne, en septembre et octobre, offre des couleurs bronze et or et des températures encore assez douces, de 14 à 18°.

Santé

vaccins obligatoires : aucun; vaccins conseillés : tétanos et polio; malaria : non

Hébergements

L’Irlande, terre de châteaux, propose un large éventail d’hébergements, du plus simple au plus luxueux. La grosse richesse du pays réside dans l’abondance de son patrimoine architectural et historique, souvent converti en hôtel de charme. Beaucoup de ces hébergements sont situés dans un environnement exceptionnel. Les auberges de charme ou B&B permettent de combiner l’authenticité des lieux avec le célèbre accueil irlandais. La plupart sont installés dans des constructions de charme dont nombre de manoirs et châteaux. Le confort est généralement bon et peut même être très luxueux, l’Irlande possédant quelques très beaux hôtels 5 étoiles qui offrent un très haut niveau de services. Loger dans un phare pendant quelques jours fait également partie de l'expérience irlandaise.

Déplacement

L’Irlande est le pays du road trip. C’est en voiture que ses plus belles routes se découvrent le mieux, particulièrement le Wild Atlantic Way. Vous pouvez choisir de prendre votre propre voiture et de vous rendre dans le pays en ferry, au départ de Cherbourg (Normandie), Roscoff (Bretagne) ou du Royaume-Uni. La solution la plus pratique reste cependant de prendre un vol vers l’Irlande et de louer une voiture de location Plusieurs catégories de véhicules sont disponibles, selon la taille de votre groupe, votre itinéraire, votre budget, le niveau de confort. Pour les groupes suffisamment importants, le minibus avec chauffeur est la solution idéale. Divers véhicules 4x4 sont disponibles, mais ce genre de véhicule n’est absolument pas nécessaire dans le cadre d’un circuit classique. Pour atteindre certaines îles, il faudra emprunter un ferry, souvent réservé aux piétons. Pour les amateurs de train de luxe, le Grand Hibernian propose des itinéraires de 2, 4 et 6 nuits dans un luxe raffiné.

Accompagnement

La meilleure façon de découvrir l’Irlande est en « self drive ». Le parc automobile et le réseau routier sont de grande qualité et très sûrs, y compris les petites routes de campagne même si elles ne sont souvent pas très larges. Attention cependant à la conduite à gauche ! La plupart des villes proposent des guides francophones. Les nombreuses activités de randonnée, sortie en mer, pêche, kayak de mer, randonnée équestre, observation de la faune (liste non exhaustive !) se font toujours dans un encadrement anglophone jovial de qualité. Vous pourrez également opter pour un voyage accompagné de votre chauffeur-guide (francophone ou anglophone) durant toute la durée du voyage. Cette solution devient abordable (mais toujours chère) à partir de 6 à 8 personnes.